Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

"J'aime le calme de Beaupassage, ce nouvel îlot aménagé entre le boulevard Raspail, la rue de Grenelle et la rue du Bac. Je prends un café à la terrasse de Pierre Hermé et j'achète mon pain chez Thierry Marx, qui y a ouvert une boulangerie.

"Une des nombreuses adresses de Jean-Baptiste qui est devenu le spécialiste du restaurant de quartier : il en a trois autres pas loin, La Laiterie, Le Petit Varenne et La Calèche.

"Un de mes restaurants préférés, aussi bien pour déjeuner que pour dîner. On y sert une cuisine japonaise traditionnelle de qualité. Les soba, les fameuses pâtes au sarrasin, sont faites maison et servies de multiples façons.

"C'est un café où j'ai mes habitudes. J'aime son ambiance, la clientèle, ce mélange de gens du quartier, d'étudiants, de touristes, et je suis toujours bien reçue par la patronne, Nathalie.

Le restaurant Lapérouse n'est peut-être pas aussi célèbre que Maxim's, mais il fait partie de l'histoire de Paris et peut s'enorgueillir d'avoir accueilli altesses royales, écrivains célèbres, aristocrates flamboyants de la Belle Epoque qui y venaient accompagnés de leurs maîtresses.

Fondé par Thierry Thenaers et Eddy Dankers, Volta Ceiling installe de grandes toiles peintes à la main sur les plafonds d'hôtels, de bars ou de cafés. Inspirées du travail des primitifs flamands, ces fresques monumentales mélangent savoir-faire ancestral et techniques modernes. Depuis peu, elles intègrent des éléments acoustiques.

Formé à l'école secondaire artistique Saint-Luc Tournai, ce créateur trentenaire, passionné par les techniques d'ébénisterie anciennes, donne un nouvel élan au mobilier contemporain.

C'est dans sa jolie boutique, située dans le quartier très tendance de la place Brugmann, qu'Axelle Delhaye nous reçoit pour nous raconter son parcours et son attirance de longue date pour la joaillerie dont elle a fait son métier.

"Cette adresse propose une déco à l'esprit bohème. Le doux mélange du vintage et d'objets neufs rappelle l'esprit tendance de la Côte d'Azur.

"Poétique et unique, cette boutique multimarque très confidentielle, à la décoration contemporaine, propose de très belles marques de vêtements telles que Chloé, Véronique Leroy, Dries Van Noten, Marni...