A+ A A-

Thomas de Dorlodot, aventurier entrepreneur !

  • Rédigé par Martin Boonen
1 avis
Thomas de Dorlodot en Argentine... Thomas de Dorlodot en Argentine... © Droits réservés

Thomas de Dorlodot est l’un des tout meilleur au monde dans sa catégorie: le parapente. Détenteur de plusieurs records mondiaux, il collectionne les récompenses sportives. Mais c'est aussi un entrepreneur aguerri. Communiquant hors-pair, ce bachelier en communication et master en photographie et réalisation vidéo a dépoussiéré la figure romantique de l'aventurier à la Hemingway pour le faire entrer de plein pied dans le XXe siècle.

En 2010, il met sur pied Search Projects: une petite structure dynamique et talentueuse qui encadre les défis sportifs de son fondateur. A celle-ci Thomas de Dorlodot adjoint Search Productions qui s’occupe de traduire en produit multimédia le fruit du travail de Search Projects. La recette fonctionne. En plus d'être soutenu par d'importants partenaires, le premier documentaire de Search, Karakorum Highway, a gagné deux prix importants au plus grand événement de vol libre au monde, la Coupe Icare, à Saint-Hilaire. Depuis, Search Project a traversé l'Afrique et l'Atlantique.

Cette tête, décidément bien faite, est aussi un grand lecteur. Alors pour Eventail.be, il est aller chercher dans sa bibliothèque un livre qui lui parle particulièrement Homme d'affaire malgré moi, confession d'un alter-entrepreneur (version française de Let my people go surfing) d'Yvon Chouinard.

"Il y a un bouquin que j'aime beaucoup : Homme d'affaire malgré moi, confession d'un alter-entrepreneur, d'Yvon Chouinard, le fondateur de la marque Patagonia (entreprise californienne de vêtements techniques éco-conçus de sport de montagne et de surf, ndlr) et célèbre alpiniste. J'aime beaucoup la littérature entrepreneuriale et ce livre retrace son parcours. Partit de zéro, il a révolutionné la façon de travailler en entreprise. Le titre anglais, Let my people go surfing, fait référence à ces journées où il invitait ses employés à laisser tomber le boulot pour aller surfer. Ce fut aussi le premier a développer une gamme de vêtements éco-friendly, le premier à recycler des bouteilles en plastique pour faire des polars … Non seulement le livre est très bien écrit, mais surtout l'approche managériale y est brillante. Je l'ai découvert au moment où, justement, je passais pro' dans le milieu du parapente. Ça m'avait pas mal inspiré. D'autant plus que j'étais justement en contact avec beaucoup de marque de ce genre-là, et je voulais savoir comment Yvon Chouinard avait pu tirer d'une telle approche des résultats si productifsC'était au moment ou je développais le projet Search, c'était tout à fait opportun comme lecture à ce moment-là. Cet esprit, décrit à merveille dans le titre original, est vivant chez Patagonia. J'ai pu le constater un jour où je devais me rendre dans leur boutique de Chamonix. Elle était fermée, et sur la porte j'ai pu lire un mot : "Désolé, la neige est trop bonne: on est parti skier !". J'avais trouvé ça très fort. Ça profite aux employés évidemment, mais l'image de l'entreprise est renforcée aussi. D'ailleurs, de manière générale, leur stratégie de communication est très bien étudiée. Ce livre regorge de petites histoires de ce genre, mais aussi le récit des plus belles ascensions d'Yvon Chuinard, et de rencontres humainesC'est un esprit qui m'inspire et m'intéresse pour Search. Les pratiques entrepreneuriales sont en train d'évoluer en profondeur, c'est très intéressant. D'autres valeurs, d'autres objectifs apparaissent. Un nouveau monde du travail est en train de naitre: on parle d'uberisation, de home working, de nomadic lifestyle (le fait de pouvoir travailler partout dans le monde, n'importe où, avec son laptop posé sur les genoux, ndlr). Ça me passionne. Je peux désormais être sur un voilier au milieu de l'Atlantique et continuer à faire mon mailing.Je réfléchis aussi à l'entrepreneuriat sociétal, à l'impact qu'on peut avoir. Tout change en profondeur, il faut être à l'écoute de ces évolutions, et surtout : continuer à apprendre ! Ça m'intéresse tellement que j'ai même fini par écrire moi-même un livre sur l'entrepreneuriat, avec Olivier Kahn: L'aventure de la création d'entrepriseOn voulait faire un livre entrepreneurial qu'on puisse lire de manière plus légère, dans le train, ou sur la plage. On est sérieux, mais on ne se prend pas au sérieux. J'ai rencontré Olivier Kahn, qui est expert comptable, qui m'a proposé de co-écrire un livre avec lui. L'idée, c'était de faire le parallélisme entre l'entrepreneuriat et une expédition. Être un aventurier, c'est être un entrepreneur. Et vice-versa. On passe par toutes les étapes : la préparation, la gestion, le développement et la réussite! Un jour j'écrirai un livre pour raconter et partager tout ce que l'on a fait sur le terrain. C'est quelque chose qui trotte dans ma tête. Ça viendra. Mais d'une certaine façon, on le fait déjà, au jour le jour, avec Instagram, Facebook ou Twitter. C'est une autre façon de raconter, avec des procédés narratifs propres. Écrire un livre demande beaucoup de temps et une énergie folle. Mais ça viendra."

 

patagonia-bibliotheque-entrepreneur-de-dorlodot  CHOUINARD Y., Homme d'affaire malgré moi, confession d'un alter-entrepreneur, Vuibert. 2006. 284 p.

creation-entreprise-aventure-kahn-de-dorlodot   DE DORLODOT T., KAHN O., L'aventure de la création d'entreprise, https://www.izeo.be/fr/livreaventure

Rédigé par Martin Boonen

Dans la même catégorie