Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Personne ne choisit d'être un réfugié

  • Rédigé par LN
0 avis

"Personne ne choisit d'être un réfugié" est le message principal de l'application Mylifeasarefugee et de du site éponyme du Haut Commissariat des Nations Unies aux Réfugiés. Il s'agit d'un jeu qui propose de sensibiliser sur cette thématique très actuelle via un jeu de rôle. Dans Mylifeasarefugee, vous endossez le statut de réfugié de guerre et vous devez prendre des décisions selon les différentes situations auxquelles vous êtes confronté "virtuellement"...

Tous les jours, nous prenons un millier de décisions. Imaginez que vous devez partir pour échapper à la guerre ou à la persécution. Soudain, chaque choix peut devenir une question de vie ou de mort. Dans Myliifeasarefugee, vous ferez face à de choix difficiles pour essayer de sauver votre peau ainsi que celle de vos proches. Vous serez peut-être séparés de ces proches (pour leur bien!) et vous tenterez de vous réunir et de reconstruire une nouvelle vie. Il existe trois personnages: Amika, Paulo et Mérita. Les différents mois (ou mêmes années) de l'histoire de votre personnage sont compressés dans chaque « partie » du jeu. Ces trois histoires sont basées sur des expériences réelles.

 

personnage-my-life-as-a-refugee

 

Quand on sait que, chaque minute, huit personnes sont forcées de quitter leur foyer, cette application didactique permet de sensibiliser à une problématique qui reste parfois abstraite. Une initiative positive.

 

Plus d'infos sur www.mylifeasarefugee.org
 

 

Rédigé par LN

Actualités liées

 

Dans la même catégorie