A+ A A-

L’achat solidaire, le crédo de Creo²

  • Rédigé par Martin Boonen
1 avis
L’achat solidaire, le crédo de Creo² © Creo²

Ajouter à nos achats quotidiens un geste solidaire, c'est un peu le crédo de Creo². Permettre, tout en faisant ses courses, de soutenir une ONG en Belgique ou à l'étranger, c'est consommer en faisant du bien autour de soi.

Avant 2014, Maxime van Steenberghe et Robin Dierckx bossaient chez Accenture, un important cabinet de consultance. Tout allait pour le mieux : la vie était confortable, le boulot intéressant, mais pourtant, il leur manquait un petit quelque chose ... ce petit quelque chose qui donne envie de se lever le matin.

Alors quand se présente l'occasion de participer au concours Accenture pour l'innovation, ouvert à tous les employés, ils n'hésitent pas longtemps.
Quelques mois plus tard, Maxime et Robin remportent la compétition devant plus de 150 projets de startups. Depuis, le projet a beaucoup évolué, mais déjà les principes et idéaux de base étaient là : soutenir les ONG par des efforts joints entre les entreprises et les consommateurs.

« C'était, au début, un système de mailing qui permettait aux employés de choisir eux-mêmes comment leur société allait répartir le budget alloué à l'impact societal en choisissant un projet écologique, éducatif, social ... » explique Pierre van Steenberghe, frère de Maxime, qui a rejoint Creo² en cours de route, tout comme Thomas Vanesse, et chargé du développement commercial.

Permettre aux employés de prendre conscience que leur entreprise a une action sociétale et les impliquer dans cette action, c'est déjà bien, mais les associés pensent qu'ils peuvent aller plus loin : contribuer à développer cette action sociétale.

 

 
 © Creo² 

 

« Nous avons été voir de petits commerces pour leur permettre de faire participer à cet effort leurs clients qui désireraient avoir un impact sur notre société » détaille Pierre van Steenberghe.
Concrètement, à partir d'un certain montant d'achat, le commerçant accepte de consacrer une partie de sa marge au soutient d'une œuvre que le client choisi sur une tablette posée sur son comptoir.

« En fait, précise Pierre van Steenberghe, certains commerces étaient déjà actifs socialement, mais les clients n'étaient pas au courant. Au contraire, Creo² a pu donner envie et décider ceux qui ne le faisait pas encore de soutenir une association.  Nos tablettes rendent l'action sociale du commerce visible et permet d'impliquer le client ».

 

 

Aujourd'hui, Creo² est présent dans plus d'une centaine de commerces de proximité très diverses : des restaurants, des magasins de jouets, des épiceries et depuis peu une chaine comme White Night. Pour continuer à grandir et pérenniser son action, Creo² doit s'ouvrir à des commerces plus importants. Mais attention, pas question de vendre son âme : « nous n'imaginons pas travailler avec des enseignes qui pourraient compromettre notre éthique, pas question non plus de servir de bonne conscience à une entreprise avec laquelle nous ne partageons pas les valeursNotre charte éthique, obligatoire pour s'engager avec nous, est visible sur notre site ». L'équipe de Creo² se veut parfaitement transparente, logique donc qu'elle en exige autant de ses partenaires, notamment sur la façon dont les fonds sont et seront utilisés.

 

 
 © Creo²

 

Actuellement Creo² travaille avec 7 ONG et ASBL en Belgique, mais aussi autour du monde : Brésil, Congo, Inde dans des secteurs liés à l'écologie, l'éducation, le social.
« Les commerçants peuvent choisir quelles organisations ils vont proposer de soutenir à leurs clients. Nous adaptons également l'offre aux besoins des commerces. Decathlon nous a demandé par exemple de pouvoir soutenir une ONG avec un projet sportif » souligne Pierre van Steenberghe. « Dans tous les cas, c'est nous qui nous occupons d'organiser ce soutien. D'abord parce que c'est un service que nous désirons offrir à nos clients, ensuite, ça nous permet de garder le contrôle sur ce que Cre02 soutient. D'un point de vue éthique, ça nous semble indispensable ».

Ce souci éthiquemoral et solidaire, c'est le crédo de Creo² ... contagieux comme un fado. 

 

 
 www.creo2.org
Rédigé par Martin Boonen

Actualités liées

 

Dans la même catégorie