Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 778
A+ A A-

Smovin, la gestion locative en quelques clics !

  • Rédigé par
1 avis
Smovin, la gestion locative en quelques clics ! © Droits réservés

Louer un bien immobilier, cela prend du temps, ou de l'argent. Une jeune start-up belge vient de mettre au point un outil digital instinctif, complet et pratique pour gérer facilement vos biens en location et éviter beaucoup de tracas : Smovin.

Avant Smovin, les propriétaires n'avaient, pour mettre leur(s) bien(s) en location, que deux options : soit ils s'occupaient de toute la gestion technique, légale et administrative eux-mêmes, soit ils déléguaient cette gestion à une agence pour le faire à leur place. La seconde option coute au propriétaire, en moyenne, un loyer par an. La rentabilité locative y perd ce que le confort du propriétaire y gagne. Chacun faisait donc ses petits calculs pour voir où il perdait le moins.

À l'heure du digital, Michael Philippart de Foy, co-fondateur de la jeune start-up, a le sentiment qu'il est désormais possible de gérer ses biens en location de manière simplifiée !
Dans la foulée, il cherche un business developer avec qui s'associer. Il rencontre Jim Hees dont, après cinq ans chez Aproplan (L'Eventail vous en parlera dans son édition papier du mois de septembre), c'est la spécialité.
« Propriétaire moi-même, j'ai immédiatement compris l'idée de Michael. Visiblement, nous nous complétions très bien, et j'ai très vite accepté de nous associer » explique Jim.
Il y a 4 mois, les deux startupers lançaient Smovin sur le marché.

 

 
 © Droits réservés

 

Mais, au fond, Smovin, c'est quoi ? Smovin est un assistant immobilier digital. Une application web qui automatise une grande partie des tâches du propriétaire : relance des loyers (si nécessaire), indexation automatique (ou non), dates clés des baux (entretien chaudière, renouvellement et/ou échéances ...) ...

Un exemple ? L'application est connectée à un compte en banque du propriétaire. Quand un loyer n'est pas tombé le jour de l'échéance convenue avec le locataire, elle envoie un rappel, puis deux rappels, et ainsi de suite.
« L'application liste et remonte les tâches qui incombent au propriétaire et lui propose des choix, des options pour accomplir ces tâches. Le propriétaire n'a plus qu'à choisir l'option qui lui convient le mieux, et l'application s'occupe du reste » explique Jim, enthousiaste.
La gestion locative en quelques clics ! Et cerise sur le gâteau : le service ne coute que 5 euros par mois et par bien ! Une paille comparée au loyer par an que ponctionnent les agences spécialisées.

 

 
 © Smovin

 

« Que les loyers demandés par nos clients soient de 500 ou de 5 000 euros, le coût de la gestion est le même. C'est pourquoi nous ne prélevons pas un pourcentage sur les loyers : ça n'a pas de sens ». Cependant, Jim tient bien à préciser : « à ce prix-là, nous ne gérons pas la location des biens de nos clients : nous leurs donnons accès à un outil afin qu'ils puissent, simplement, ergonomiquement et intuitivement, le faire eux-mêmes. C'est très différent ».

Et en cas de litige avec un locataire, l'application met les propriétaires en contact avec des partenaires spécialisés dans le domaine concerné, huissiers ou avocats, de Smovin.

Actuellement, les propriétaires de près de trois cents beaux ont recours aux services de Smovin. L'objectif de la startup est d'atteindre les 500 biens d'ici la fin de l'été. Pour y parvenir, Michael et Jim sont en pleine levée de fonds et préparent notamment une campagne de crowdfunding avec MyMicroInvest (découvrez la philosophie du crowdfunding de MyMicroInvest sur Eventail.be ici).

L'objectif est également de développer l'application et d'étendre la gamme de services : gestion des charges locatives, un espace pour poser des questions à des spécialistes, une application mobile ... « On aimerait pouvoir proposer un module pour l'état des lieux, le relevé des compteurs, les réparations ... en envoyant, sur base d'une photo prise par le propriétaire (ou le locataire), un document structuré qui partirait chez un corps de métier ... ».

Bref, les idées ne manquent pas et le potentiel est immense. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien si Smovin a tout récemment gagné le Hackathon de BNP Paribas Fortis, catégorie Wealth & Private Banking !

 

 
 Les gagnants du Hackathon de BNP Paribas Fortis, catégorie Wealth & Private Banking © Smovin

 

Les agences immobilières n'ont qu'à bien se tenir si elles tiennent à leurs portefeuilles de gestions locatives, tant l'envie de Smovin de secouer tout ce petit monde est grande. Et quand on demande à Jim s'il est prêt à en irriter certains, celui-ci répond, non sans malice et le sourire aux lèvres : « rien n'empêche les agences d'utiliser notre service ... ».

À bon entendeur ...

www.smovin.be
www.facebook.com/Smovin
www.instagram.com/smovin
Rédigé par

Dans la même catégorie