A+ A A-

Une petite cuillère de citron pour (se) faire du bien ?

  • Rédigé par Martin Boonen
2 avis
Une petite cuillère de citron pour (se) faire du bien ? © Romain Willeks

Fashion, food, produit de beauté et d'entretien ... on aimerait tous consommer moins, consommer mieux. Mais dans une société cadenassée par les grands groupes industriels, pas facile de changer ses habitudes sans se mettre à la marge de la société. The Lemon Spoon est un guide en ligne pour nous aider à y arriver, petit à petit, et surtout, sans culpabiliser.

L'histoire de The Lemon Spoon commence à Barcelone, où Caroline Vermeersch, après un bac en marketing, termine un master en design d'intérieur. La jeune Belge s'apprête à rentrer dans le plat pays qui est le sien et prépare ses bagages, ses nombreux bagages ... trop nombreux à ses yeux. « J'ai eu une énorme prise de conscience. J'avais fait pas mal de shopping et je me suis demandé s'il n'était pas temps de faire évoluer ma façon de consommer la mode » explique Caroline. La mode, et puis tout le reste !

 

 
 © John Verhoeft

 

Des solutions à partager !

Petit à petit, Caroline trouve des astuces qui éveillent sa conscience ... sans changer radicalement de vie. « Au lieu de garder les solutions que je trouvais pour moi-même, j'ai eu envie de les partager, d'en faire profiter tous ceux que ça intéressait aussi.
J'ai commencé The Lemon Spoon sous forme d'un blog. Je ne savais pas très bien où ça allait me mener, mais ces derniers mois, la direction s'est affinée : celle d'un guide en ligne »
The Lemon Spoon est donc un site internet divisé en deux parties. La première est un répertoire de marques durables (mode, cuisine, voyage, beauté, art de vivre, ...). La seconde est un blog qui vise à conscientiser ou sensibiliser ses lecteurs sur des sujets que les contributeurs du site expérimentent tous les jours.

 

 


Le grand parti pris de The Lemon Spoon c'est de croire (et de prouver !) qu'il existe de vraies alternatives à Zara ou H&M sans pour autant devoir se résoudre à porter des pulls en toile de jute qui grattent et sentent le chanvre. « En Belgique, j'ai constaté que consommer hors des sentiers battus revenait vite, dans l'esprit des gens, à porter des sandales et élever des chèvres dans le Larzac. The Lemon Spoon veut casser tous ces stéréotypes qui collent à la peau des mouvements écologistes » explique Caroline.
Le guide le clame haut et fort : on peut consommer autrement sans pour autant renoncer à ce que l'on est. Et ça, c'est une bonne nouvelle.

À petits pas

Pour autant, ce n'est pas si facile, et changer ses habitudes ne se fait parfois pas sans douleur. Caroline (et tous les contributeurs de The Lemon Spoon) ne désespère pas pour autant : « Je pense qu'il ne faut surtout pas devenir extrémiste. Faire évoluer ses habitudes, c'est un vrai cheminement pendant lequel chaque petit pas compte. C'est un processus très long et il ne faut pas tout changer du jour au lendemain : c'est le meilleur moyen d'être dégouté et découragé. Il faut continuer à vivre, mais s'éveiller à nos modes de consommation. Il ne faut surtout pas culpabiliser, on progresse tous les jours ! » se réjouit-elle !

 

 
 © John Verhoeft

 

Et puisqu'on progresse tous les jours, le site a aussi besoin de se développer. Seulement, pas question de se financer comme n'importe quel blog : « Nous ne pouvons pas donner de la visibilité à des marques en échange d'une rémunération. Pouvoir payer ou non ne doit pas être un critère de sélection pour être présente sur la plateforme. On veut rester tout à fait objectif et indépendant. De toute façon, les marques que nous mettons en avant sont jeunes, locales, artisanales, et n'ont pas les moyens de se payer de la visibilité monnayée » précise Caroline.

Un crowfunding pour préserver l'éthique du projet

Et l'un de ces moyens, c'est le recours à une campagne de crowdfunding sur Gingo (www.gingo.community), une plateforme belge qui se consacre aux projets philanthropiques, sociaux et environnementaux. Gingo s'est aussi construit sur le principe du don. Les contributeurs aux différents projets présents sur la plateforme de crowdfunding ne demandent pas ici de contrepartie à leur participation dans un projet.

 

 
 © John Verhoeft


« Mais comme on a quand même envie de gâter ceux qui nous soutiennent, les marques que nous mettons en avant ont mis à notre disposition des lots de différentes valeurs que nos contributeurs pourront tenter de gagner lors d'une tombola » précise Caroline.
D'accord, ne reste plus qu'à savoir à quoi servira l'argent récolté. La-dessus aussi, Caroline a une idée très précise : « On veut professionnaliser la plateforme, améliorer l'expérience utilisateur, le référencement, faire un peu de marketing, faire croitre notre communauté, il y a des démarches juridiques et légales que nous devons entreprendre aussi ».
Bref, même bio et sans gluten, il y a du pain sur la planche et toutes les participations sont les bienvenues. Après tout, n'est-ce pas Caroline elle-même qui déclarait : « chaque petit pas compte » ? Donnons quelques petites cuillères de citron à notre façon de consommer.

 
www.thelemonspoon.com 
 
La campagne de Crowdfunding The Lemon Spoon sur Gingo
www.gingo.community/fr/lemon-spoon
Rédigé par Martin Boonen

Dans la même catégorie