A+ A A-

Depuis un an, Colombe Steisel, vingt-huit ans, s'investit avec passion dans la création artisanale d'accessoires de tête.

La boutique Chanel a rouvert ses portes dans un espace de 3000 m2 situé sur le très emblématique boulevard de Waterloo.

Nouvel exercice de style dans une grande maison parisienne. Comment être en phase avec l'époque quand on existe depuis 1830 ? Comment continuer à être désirable sans renier son catalogue historique ?

"Audrey Larapidie est la dernière arrivée dans la galerie Véro-Dodat et je suis ravi de l'avoir comme voisine. Avec son mari Pierre Pelegry, elle a fondé il y a quelques années la marque Ligne Blanche qui propose des éditions d'artistes :

"Je l'ai connu à Drouot, il s'apprêtait à devenir commissaire-priseur et je l'ai débauché : il m'a suivi aux Puces où nous avons eu un stand avec Christian Sapet.

"Je ne manque jamais une exposition de ce musée. Je garde encore en mémoire celle, magnifique, consacrée à François-Xavier et Claude Lalanne, ou encore celle de Jean Royère, dont j'apprécie beaucoup le travail.

"On ne présente plus l'homme qui chausse toutes les femmes du monde d'escarpins aux semelles rouges. On s'est installé en même temps dans la galerie Véro-Dodat. C'était en 1992.

La Galerie de la Toison d'Or accueille Capsule Shop jusqu'au 23 décembre. Le concept est né de l'association géniale des créateurs de BeSeason (vestes de pluie belges) et des concepteurs de Lulu Home Interior.

Synonyme de produits d'exception, Rob, le mythique et luxueux supermarché bruxellois fête cette année ses 70 ans et n'a pas pris une ride, bien au contraire.

"J'adore flâner chez Filigranes pour découvrir de nouvelles lectures. Quoiqu'il arrive, on est toujours certain d'y trouver son bonheur : des magazines aux romans, en passant par les livres d'art, d'architecture, de voyage, des BD, tout y est !

Page 1 sur 3