A+ A A-

Le Loungeatude retrouve une âme

  • Rédigé par Martin Boonen
3 avis
Le Loungeatude retrouve une âme © Alexandre Laurent

Sur les hauteurs de Louvain-la-Neuve, le Loungeatude était une adresse atypique à son ouverture en 2005. L'arrivée d'un nouveau chef et les nouvelles ambitions du management donnent un nouveau souffle à une belle adresse qui avait fini par ronronner un peu.

2005 est une année charnière pour Louvain-la-Neuve. L'inauguration d'un centre commercial moderne, L'Esplanade, le réaménagement du centre urbain, l'arrivée de nouveaux commerces, plus premium, drainent une population différente à l'intérieur de la jeune ville. Désormais ouverte à un autre public que les étudiants, Louvain-la-Neuve devient peu à peu plus familiale. Si certains regrettent le relatif échec de l'utopie d'une ville estudiantine, d'autres se félicitent de la nouvelle dynamique urbaine, portée par des acteurs plus mixtes en âge.

 

 
 L'espace salon © Alexandre Laurent

 

Unique à Louvain-la-Neuve

Paul Van Havere fait partie de ces derniers, lui, qui en 2005 imaginait, sur les hauteurs néo-louvaniste, dans l'écrin de verdure du Biéreau, un restaurant qui, à l'époque, tranchait avec les gargotes à étudiants du centre-ville : le Loungeatude.
Idéalement situé un peu à l'écart de la ville (mais accessible à pied du centre) le décor du Loungeatude est résolument moderne et très chaleureux.

 

 
 La salle à manger du restaurant © Alexandre Laurent


En 2005, cette ambiance haut de gamme et lounge détonne dans l'environnement de briques brunes et de béton de Louvain-la-Neuve. L'intéressante carte, agrémentée de nombreuses suggestions de saison, était à l'avenant de la décoration. Depuis, le succès ne s'est jamais démenti mais, doucement, années après années, le Loungeatude tombait dans une routine et l'effet de surprise des débuts laissait peu à peu place à un ... début d'ennui.

Le renouveau...

En 2017, Paul Van Havere a décidé de réagir et de redonner de l'éclat à une adresse qui commençait à ternir. Pour y arriver, il va chercher un jeune talent pour redynamiser les cuisines : Pascal Marcin. Membre de différentes associations culinaires, ce jeune chef possède une expérience dans les plus grands établissements d'Europe : le Sea Grill-SAS (2* Michelin) à Bruxelles, Nico (3* Michelin) à Londres, à l'Hôtel de Paris (3* Michelin), chez Alain Ducasse à Monaco, au Cercle de Lorraine et de Wallonie, et à l'hôtel Dolce La Hulpe Brussels. Il a même travaillé en cuisine avec une équipe du SAS lors des Jeux Olympiques d'Atlanta en juillet-août 1996. Un CV qui en dit long sur les nouvelles ambitions culinaires du Loungeatude.

 

 
 Le chef, Pascal Marcin © Claudio Centonze


En revanche, la décoration évolue peu, et c'est tant mieux ! Le management s'est juste permis d'optimiser encore un peu plus l'espace salon où l'on peut déguster, par exemple, un cocktail de saison en apéritif, à côté du beau piano à queue de bois clair, ou du côté de la bibliothèque.

... dans l'assiette...

À table, on retrouve les qualités désormais indispensables à un restaurant de ce niveau : la majorité des préparations sont faites 'maison'. Celles qui ne le sont pas sont élaborées avec des producteurs locaux. Elles sont conçues de façon à utiliser des produits frais, de saison, livrés au quotidien. Ceci afin d'éviter le gaspillage et d'assurer : qualité, stabilité et constance.

 

 
 © Loungeatude


Dans l'assiette, on devine que Pascal Marcin s'amuse et ce sont les papilles des clients qui en profitent pour voyager et s'étonner de tout. Le chef n'a pas peur d'associer foie gras, fromage bleu et café, ou bien un filet pur de bœuf en croute de cacahouète avec de l'espuma de malt. À la lecture de la carte, on s'interroge. Après la première bouchée, on se réjouit.

...et dans le verre

Pendant ce temps, on aperçoit du coin de l'oeil Bruno Gosset, le Maître d'hôtel et sommelier, prendre le temps de passer de tables en tables. Bruno met un point d'honneur à soigner l'accueil et l'attention portée au client.
Pas facile d'être le sommelier d'un restaurant qui propose une carte parfois déroutante. Mais les choix de Bruno Gosset se montrent largement à la hauteur de la créativité de Pascal Marcin. Le sommelier du Loungeatude est un spécialiste de l'accord mets-vins et ça se goutte ! Il n'hésite pas à aller chercher, au quatre coins du monde, de petites pépites œnologiques qui font honneur à leur producteur et subliment le moment passé à table

 

 
 Bruno Gosset © Alexandre Laurent

 

Si les apparences (la décoration) évoluent peu, tout le reste change ! C'est une véritable petite révolution que s'est offert le Loungeatude avec l'arrivée de Pascal Marcin en cuisine. On se félicite de voir une adresse aussi attachante retrouver tant de vigueur et y ajouter – enfin – un supplément d'âme.

 
Loungeatude
Scavée du Biéreau 2 (derrière La Ferme du Biéreau)
1348 Louvain-La- Neuve
www.loungeatude.be
Rédigé par Martin Boonen

Dans la même catégorie