Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

La Manufacture, un îlot épicurien au coeur de Bruxelles

  • Rédigé par Martin Boonen
1 avis
La Manufacture, un îlot épicurien au coeur de Bruxelles © La Manufacture

Niché au coeur de Bruxelles, entre le canal et la place de la Bourse, à deux pas de la très branchée rue Dansaert, cette ancienne imprimerie, puis antre de la maroquinerie Delvaux, est désormais un repère pour amateurs de bonnes choses pour le palais.

Quand on se balade dans le coeur historique de Bruxelles, que l'on s'approche, après un après-midi shopping autour de la place Ste-Catherine et de la rue Dansaert, des berges du canal, on ne dépasse que rarement les Halles Saint-Géry. On a tort. À quelques encablures de là seulement, dans une rue qui donne sur l'attachante rue des Chartreux (où l'on peut rencontrer le sympathique Zinneke Pis, pendant canin du fameux Maneken), est venu se nicher un petit coin de bonheur culinaire.

 

 
 © La Manufacture

 

On y entre par un porche discret (seulement signalé par la présence d'un voiturier, service haut de gamme, loin d'être inutile dans cette partie de la ville) qui s'ouvre sur une jolie cour privée plantée de bambous géants. Ces végétaux asiatiques au coeur de Bruxelles sont déjà un premier indice sur l'esprit de la cuisine qui règne sur les assiettes de la Manufacture.

 

 
 @ La Manufacture

 

Une fois sa veste déposée au vestiaire, on découvre un décor contemporain, faisant écho à l'histoire du lieu. La rigueur métallique des poutrelles d'acier et du somptueux escalier central s'accordent à merveille avec la chaleur des briques apparentes. Dans cette atmosphère se dressent d'élégantes tables, points de départ d'un voyage à travers une cuisine d'inspiration française teintée d'audacieuses notes asiatiques.

 

 
 © La Manufacture

 

Le menu Saint-Valentin, disponible uniquement ce 14 février prochain n'échappe pas à la règle. En témoigne cette pastilla de saumon frais et fumé en entrée, accompagnée d'un caviar avruga et d'un yaourt au wasabi. Ou alors, toujours en entrée, ce carpaccio de boeuf et sa vinaigrette orientale avec un foie gras fumé. En plat principal, le dos de cabillaud, classique de la cuisine française, est accompagné d'une écume de carottes jaunes et de citronnelle thaï. Le filet de bar, quant à lui, est cuit sur peau et se marie avec une vinaigrette passion et curry.

 

 
 © La Manufacture


La maitrise des cuissons (des légumes et des viandes) ainsi que le soin apporté aux dressages modernes sont rehaussés par ces accents asiatiques. Elles viennent donner de la vigueur et de l'énergie à ces produits bien de chez nous.

Si pour les assiettes, tout va bien, les verres (à vin) ne sont pas en reste. Et pour cause : c'est Bruno Tangre qui veille sur la cave ! Sorti de l'école hôtelière de Namur et après quatre saisons comme chef de rang à l'Auberge du Père Bise (2** au Guide Michelin), il rencontre Eric Boschman. Le fantasque et génial sommelier donne le goût du vin à Bruno Tangre et lui propose de suivre une formation de deux ans à la Sopexa.

 

 
 Le sommelier Bruno Tangre veille sur la qualité de la cave et la bonne tenue du service en salle © La Manufacture

 

Au fur et à mesure des années, il reprend en main la cave à vin qu'avait constitué Eric Boschman. Lourde tâche mais quel plaisir de voir le si beau travail accompli au fur et à mesure du temps. La manufacture dispose donc d'un choix de vins très vaste et exceptionnel.

 

 
 © La Manufacture

 

Il ne faut d'ailleurs pas longtemps pour s'en convaincre : il suffit d'écouter, passionné et passionnant, Bruno Tangre vous conseiller le meilleur accord mets-vins.
C'est aussi lui qui veille à la bonne tenue du service en salle et au bien-être des convives aux tables de la Manufacture. Passant des uns aux autres avec toujours la même attention. À la Manufacture, les clients sont reçus comme chez des amis, mais avec l'efficacité et la discrétion d'un établissement haut de gamme.

Voyage culinaire et découverte oenologique dans espace confortable, la Manufacture est un véritable îlot épicurien au coeur de Bruxelles.

 

Menu Saint-Valentin
3 services au choix à 50€
 
Bulles rosées belges & zakouskis
*
pastilla de saumon frais et fumé, yaourt wasabi, caviar avruga, ou
carpaccio de boeuf, vinaigrette orientale, fois gras fumé, ou
duo de croquettes de moules et crevettes grises
*
dos de cabillaud, écume de carottes jaunes et citronnelle thai, ou
filet de bar cuit sur peau, vinaigrette passion et cury, ou
magret de canard rôti, réduction de cidre et baies roses, ou
contrefilet de veau au xeres et deux olives
*
palette de gourmandises "manufacture" 
 
www.lamanufacture.be

 

 

Rédigé par Martin Boonen

Dans la même catégorie