Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 777
A+ A A-

Dans la valise de Pierre Marcolini

  • Rédigé par Olivia Roks
1 avis
Dans la valise de Pierre Marcolini © DR

Comme chaque été, partons en vacances aux côtés de nos personnalités belges... Chef, créateur, chocolatier, artiste, où vont-ils ? Que font-ils ? Qu'emportent-ils dans leur valise ? Rendez-vous avec notre chocolatier belge préféré : Pierre Marcolini.

Si l'été Pierre Marcolini aime se plaire en vacances, il tente aussi d'apporter cette bonne humeur au cœur de créations douces et pétillantes, tantôt fruitées, tantôt florales. Une nouvelle saveur vient égayer ses incontournables : le zéphyr, mélange de rose et de fruit de la passion. Melove cakes, macarons, barres2 se parent de notes estivales sans compter ses glaces en petit pot ou façon esquimau à personnaliser selon ses envies... On ne sait plus où donner de la tête ! Quoiqu'il advienne, notre Pierre national a bien travaillé pour cette jolie collection d'été, il mérite bien un peu de vacances non ? Plongeons dans ses valises !

 

 
© Marcolini 

 

Eventail.be - Pour vous, les vacances c'est...

Pierre Marcolini - Pour moi, les vacances c'est avant tout le moment de se poser, de voir les amis et surtout de prendre le temps. J'aime l'idée que les vacances soient une sorte de moment au ralenti. Je n'ai plus besoin de courir partout. C'est aussi l'occasion de profiter de ma famille, de mes amis, de prendre du temps pour ceux que j'aime. En fait, les vacances me permettent de faire tout ce que je n'ai pas le temps de faire durant l'année.

 

- Votre destination favorite ?

- Cela peut sembler étrange, mais ma destination préférée pour l'été est Bruxelles ! Je suis un amoureux inconditionnel de cette ville et c'est toujours un vrai plaisir pour moi de la redécouvrir durant l'été. Il y fait bon vivre et l'atmosphère y est joyeuse et conviviale. C'est un vrai plaisir de flâner dans les rues, de se poser à une terrasse...

 

 
Le quartier du Sablon, idéal pour flâner © Visit Brussels 

 

- Que prévoyez-vous cet été ?

- Cet été, j'ai le grand plaisir de partir à Madagascar pour découvrir une nouvelle plantation. Cela fait plus de 10 ans que je n'ai pas eu l'occasion d'y retourner. J'ai hâte car je vais visiter plusieurs nouvelles plantations de cacaoyers et j'espère y dénicher une nouvelle perle rare pour mes prochaines collections.

 

 
Une exploitation de fèves de cacao, à Madagascar © DR 

 

- À quoi ressemblent vos valises ?

- Il m'est avant tout impossible de voyager sans quelques tablettes de chocolat ! Pour le reste, elles ressemblent à celles d'un voyageur du XXIe siècle. J'aime rester connecté avec le monde, savoir ce qu'il se passe où que je sois sur la planète. Je ne peux donc jamais me séparer de mon Ipad. C'est un objet essentiel pour moi. Les voyages sont souvent sources d'inspiration, il me permet donc de noter toutes mes nouvelles idées, mes impressions, mes découvertes... Je l'utilise tout le temps !

 

 
© DR 

 

 

- Une destination rêvée où vous aimeriez un jour vous rendre...

- Il y en a tant ! Il m'est impossible d'en choisir juste une. Il y a tout d'abord la Nouvelle Zélande pour ses paysages à couper le souffle et aussi en souvenir du film La Leçon de piano que j'ai adoré. Ensuite l'Australie, car c'est un peu le bout du monde et Sydney semble être une ville captivante. Et enfin le Canada, on m'en parle toujours d'une manière très chaleureuse et du bon accueil de ses habitants.

 

 
© DR 
Rédigé par Olivia Roks

Actualités liées

 

Dans la même catégorie