A+ A A-

Flacons, couleurs, parfums, noeuds de col, papiers de soie... Depuis un an, la maison Guerlain offre la matière et partage son savoir-faire dans sa boutique bruxelloise de la place Stéphanie.

Philippe Rapin a eu la chance de connaître Robert Goossens au soir de sa vie. Régulièrement, il lui rendait visite pour l'entendre lui raconter ses souvenirs : comment il avait travaillé pour Christian Dior, Cristobal Balenciaga et surtout Gabrielle Chanel.

"À Marrakech, tout le monde connaît Orenzo et ses créateurs : Pascale, sa fille Sandra et son fils Laurent. Ils ont eu l'idée géniale de reproduire en fer, à l'identique, des cactus. Le succès a été immédiat. Non seulement c'est ludique, mais c'est aussi très décoratif.

"Je suis une inconditionnelle de cette boutique de décoration qui propose un choix incroyable d'assiettes, de verres, d'argenterie. Le propriétaire, Alain Ruzé, est un personnage très amusant, à la forte personnalité.

"Je suis infidèle à Ralph Lauren uniquement pour les robes du soir d'Oscar de La Renta que je trouve dans cette boutique. Voici un autre homme dont j'aime l'élégance et l'art de vivre. J'ai été invité dans sa maison de Punta Cana et c'était un enchantement.

Le magasin ixellois Enfantillages, spécialisé en vêtements, accessoires et puériculture pour les 0-2 ans, propose un nouveau concept afin de réaliser vos cadeaux de naissance.

Alterego Design, c'est avant tout une boutique en ligne consacrée au mobilier design à prix d'usine. Vous y trouverez plus de 600 références : tabourets, chaises, tables, fauteuils, canapés... présentant plusieurs styles déco tendance comme le design contemporain, rétro ou scandinave.

Il y a quelques mois encore, Mark&Spencer dominait l'avenue de la Toison d'Or... Aujourd'hui, remplaçant le géant anglais, un concept store innovant investit l'espace : Jūttu, appartenant à Retail Concepts, la société belge également à l'origine d'A.S. Adventure.

Grande voyageuse, Axelle Delhaye chine avec passion les bijoux anciens (1850-1930) à travers le monde. Porteurs de bien des messages, issus d'une époque où les sentiments s'exprimaient peu, Axelle offre à ces bijoux une deuxième vie, une nouvelle mission.

"La place Brugmann me plaît beaucoup. À Paris, j'ai la chance d'avoir une librairie à côté de chez moi. Du coup, à Bruxelles, je suis ce même rituel : passer du temps parmi les livres.

Page 1 sur 5