Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Alberto Giacometti est en passe de devenir aussi culte que Picasso. Portées par un marché de l'art qui y voit des trophées du XXe siècle, ses sculptures ont perdu de leur dimension humaine.

Cela fait déjà quelques années qu'on entend parler de lui, mais jusqu'à présent Laurent Dumas communiquait sur ses actions de mécénat artistique, rarement sur les opérations de sa société immobilière Emerige...

"J'ai une grande admiration pour Magda Danysz. Elle est courageuse et téméraire. Reconnue comme l'une des galeries les plus dynamiques de la scène contemporaine internationale, elle présente toujours des œuvres inattendues.

"Je fréquente cette boutique depuis l'adolescence. C'est une institution, à deux pas de l'École des Beaux-Arts, où les artistes se fournissent depuis 1887. Gustave Sennelier était célèbre pour ses cent nuances d'huile extrafine.

C'est à Porquerolles, forêt méditerranéenne en pleine mer, que la fondation créée en 2000 à l'initiative d'Édouard Carmignac, donne rendez-vous au public depuis le début de l'été.

Les émotions sont universelles et transcendent les frontières. La biennale 2018 est consacrée au thème des états émotionnels et explore les grandes questions qui concernent la migration, la pollution, l'énergie, les villes. Comment le design communique-t-il et manipulet-il les émotions ?

"Je crois passionnément que l'architecture consiste à créer un espace pour se rassembler et partager des valeurs" (Renzo Piano).

La Courtauld Gallery, réputée pour ses collections admirables et son important fonds d'œuvres impressionnistes et postimpressionnistes (parmi lesquelles des pièces comme La Loge de Renoir, l'Autoportrait à l'oreille
bandée de Van Gogh sans oublier Un Bar aux Folies-Bergère de Manet), ferme à l'occasion d'un vaste programme de restauration.

Une belle introduction à la rétrospective de l'œuvre de Miró, qui ouvrira au Grand Palais le 3 octobre prochain,
déployée en deux volets : une sélection d'œuvres sur papier des grandes années (1930-1950) est présentée
à la galerie de la rue de Téhéran, tandis qu'un ensemble de peintures, dessins et sculptures couvrant toute la
carrière de l'artiste investit le nouvel espace d'exposition de la galerie avenue Matignon.

C'est, quant à lui, en 1956, huit ans après avoir quitté la Chine pour s'installer à Paris, que Zao Wou-ki entame sa Traversée des apparences à l'huile sur toile sur de très grands formats, parfois composés en polyptyques.