A+ A A-

Pour ce week-end de Pâques, on file à Giverny voir le jardin de Claude Monet et le Musée des Impressionnismes voisin.

Quatre personnalités éminentes de la photographie, David Hurn et Martin Parr (deux membres de Magnum Photos, la plus grande agence photographique indépendante de niveau international),

Parallèlement à l'exposition dédiée à Fernand Léger (voir L'Eventail du mois dernier, p. 34), Bozar a invité le Belge Benoît Platéus, lauréat du Prix de la Jeune Peinture belge en 2003, à présenter une série de compositions faites à New York, une ville qui joua un rôle majeur dans l'œuvre des deux artistes.

En l'honneur du 500e anniversaire de la naissance du maître vénitien nous est proposée une réunion de tableaux, de peintures plafonnantes et d'esquisses de jeunesse du virtuose élève du Titien.

L'épouse du célèbre sculpteur Bernar Venet collectionne les bijoux d'artistes depuis trente ans. Véritables œuvres miniatures, pour la plupart issues de commandes passées directement auprès des artistes, les trésors de cette collection riche de 230 pièces se voient dévoilés au Musée des Arts décoratifs

Appelée Bodegón de l'autre côté des Pyrénées, la nature morte espagnole a connu son âge d'or au XVIIe siècle, affirmant avec originalité un genre décoratif empreint à la fois de rigueur et de poésie.

Les Gobelins, des siècles de tradition vivante. Son histoire remonte au XVe siècle et son âge d'or au règne de Louis XIV quand les liciers tissaient des centaines de tapisseries, dont les deux tiers étaient rehaussés de fils d'or.

À Crans-Montana, une exposition célèbre cette année le talent de Ghiorgo Zafiropulo, chantre de la sculpture moderne qui sut si bien cristalliser le mouvement dans le bronze.

L'exposition au Musée Wellington aborde différents thèmes de la vie de l'Empereur à l'aide de dioramas et d'uniformes recréés à l'identique, comme l'imposante reproduction du costume du Sacre, les adieux de Fontainebleau ou encore sa fin de vie à Sainte-Hélène.

Que serait l'art d'aujourd'hui sans les collectionneurs ? La question, maintes fois posée à l'occasion des foires d'art et d'antiquités, mérite également d'être abordée dans le cadre d'une exposition.

Page 1 sur 2