A+ A A-

Boris Cyrulnik sera à la tribune des Grandes Conférences Catholiques le lundi 20 novembre 2017 pour une conférence intitulée "Art et résilience".

En 2015, Tahar Ben Jelloun exposait pour la première fois ses "peintures écrites" à la Galerie du Passage, à Paris.

Son goût éclectique est connu à Paris et ses expositions toujours très courues car Pierre Passebon a ce qu'on appelle un œil. Qu'il expose Guy de Rougemont ou Patrice Calmettes, son choix est toujours personnel, insolite et passionnant.

"Dès que j'ai une demi-heure de libre, je file à cinq minutes du bureau, rue Chapon, où j'ai mes habitudes dans certaines galeries, comme chez Claudine et Marion Papillon.

"C'est le plus grand centre de création contemporaine d'Europe. On y découvre une scène artistique bouillonnante.

Pour fêter ses quarante ans, le Centre Pompidou aura essaimé tout au long de l'année dans quarante villes de France à travers pas moins de cinquante expositions des plus revigorantes.

Dix ans après sa mort, une exposition rend hommage à ce chorégraphe visionnaire à la trajectoire fulgurante.

Attestée dès le XVIIe siècle, devenue courante au XVIIIe et jugée comme indispensable à toute formation digne de ce nom, la pratique du dessin en plein air – dit aussi "d'après nature", "sur le vif", "sur le motif"... – a pris une place croissante dans l'histoire du dessin.

Dürer, Rembrandt, van Eyck, Ingres, l'exposition explore la tradition de la peinture en noir et blanc à travers 700 ans d'histoire de l'art depuis ses origines au Moyen Âge jusqu'à la Renaissance (…)

Représentations picturales de ses proches ou de modèles anonymes, autoportraits sombres, Paul Cézanne a décliné en filigrane de ses paysages et de ses natures mortes pas moins de 200 portraits hiératiques présentés la plupart du temps de face et empreints d'une sensibilité romantique.

Page 1 sur 4