A+ A A-

Concours de Noël pour les abonnés : merci !

  • Rédigé par Super User
0 avis

Dans son numéro de décembre dernier, L'Eventail offrait, à ses abonnés exclusivement, l'occasion unique de remporter un flacon de Calice de la Séduction Éternelle de la gamme Dali Haute Parfumerie, inspirée des créations joaillières de Salvador Dalí,
emblématiques de cet artiste hors du commun.

 Nous ne résistons pas à la tentation de publier cette lettre de cette abonnée et gagnante du concours, tant ses mots ont touché toute l'équipe de L'Eventail

 
 
 
Madame la Présidente,
et Messieurs les Membres du Comité de Direction
de L'EVENTAIL
165 av. Montjoie
1180 UCCLE

Mesdames, Messieurs,

Merci, grand merci !

Dans un siècle marqué par le numérique et la technique, il n'est pas facile de dire : pour moi « le parfait », de la communication, est la « version papier » !
Depuis des années je soutiens votre publication. Compagnon d'une morne soirée, d'un souvenir, d'une émotion, d'une retrouvaille, o encore d'un message de beauté de l'art, voir de la culture et de l'innovation !

Les œuvres d'art n'acquièrent une véritable grandeur que dans la connaissance, la co-participation, dans la déformation du réel, dans la richesse du message voulu, dans le mystère d'une page des lumières et des ombres, dans les émouvantes imperfections cherchées ou voulues ! Ainsi s'exprime votre Œuvre !

Et lorsqu'une personne me dit : déjà vu sur INTERNET ! Les mots me manquent !

En réalité, ce « JE L'AI DEJA VU !» me porte à dire :
- On n'a jamais « déjà vu une fleur »
- On n'a jamais « déjà vu une émotion »
- Je n'ai jamais « déjà vu le Musée Horta »,
- On n'a jamais « déjà vu les tendances de la mode »
et
- on n'a jamais « déjà vu la recherche de nouvelles idées »

parce qu'ils/elles sont différents à tous moments. Ils/Elles sont un cri de vie dans lequel on ne peut pas s'empêcher d'accrocher un nouvel espoir.

Certes, la technologie sera capable de recréer les choses détruites, non seulement à l'identique, mais aussi meilleures, parfaites ... mais l'âme ... l'âme pleurera toujours un crépuscule sans éternité !

Une soirée pluvieuse, votre publication m'a proposé un petit jeu. J'y ai adhéré avec la conviction, « non d'un résultat », mais de participer à renfermer dans une splendide bouteille de parfum un rayon de soleil, une larme, ou tout simplement des couleurs de ma saine lecture.
Je vous remercie ainsi pour vos appels à la joie, au meilleur, à la sérénité ... d'une beauté sans limites

Cordialement,

MARIA FORNASIER

 

 

De nombreuses offres sont réservées à nos abonnés, n'hésitez pas à nous contacter afin de pouvoir en profiter ! Infos et conditions sur www.eventail.be/abonnement

 

Rédigé par Super User

Dans la même catégorie