A+ A A-

Dans la salle de bains de Virginie Taittinger

  • Rédigé par Olivia Roks
4 avis
Dans la salle de bains de Virginie Taittinger © Droits réservés

Un père portant le nom de Taittinger, une mère celui de Piper-Heidsiek, Virginie Taittinger a sans nul doute le champagne dans le sang. Après avoir fait ses classes à l'école supérieure de Reims et auprès de son père qui lui apprend tout du métier, elle lance son propre champagne. Mais aujourd'hui nous ne sommes pas là pour parler du très festif vin pétillant (nous vous invitons à découvrir, dans les pages œnologie de l'édition de mars, le fameux champagne nommé Virginie T)... L'enfant de la bulle, vivant en Belgique depuis plus de dix ans, nous ouvre les portes de sa salle de bains et de ses habitudes en matière de beauté...

L'Eventail - Quel rapport entretenez-vous avec les cosmétiques ?
Virginie Taittinger - J'ai mis du temps à trouver ce qui me convenait vraiment... J'utilise peu de choses mais toujours les mêmes, je n'aime pas le changement.

Si vous ne pouviez garder que 3 produits de beauté dans votre salle de bains ?
Le pot de Nivea bleu, l'eau d'Hadrien d'Annick Goutal, et mon rouge à lèvres Yves Saint Laurent...

Le pot Nivea bleu car il est multi-usage. Je peux l'utiliser comme crème hydratante pour le visage ou le corps, il apaise également les coups de soleil et peut même démaquiller! Il a succédé au Mustela de mon enfance adorée... L'eau d'Hadrien d'Annick Goutal car elle est vite devenue comme une deuxième peau. Plus qu'un parfum, cette eau vient conclure ma toilette matinale en se mêlant, sans dominer, à la trace de mon passage. Pour finir, un rouge à lèvres rose tendre d'Yves Saint Laurent: tout en hydratant, il fait un joli sourire...

Matin et soir, combien de temps passez-vous dans votre salle de bains ?
Je suis rapide le matin, environ 10 minutes. Le soir, il faut compter une bonne heure.

Un secret beauté hérité de votre mère ?
Toujours finir par de l'eau froide, que ce soit pour le lavage des cheveux ou à la fin de la douche.

Si vous ne deviez choisir qu'un endroit où acheter vos produits de beauté, lequel serait-il ?
Dans les aéroports! On a le temps, on s'ennuie... alors c'est parfait !

 

Découvrez Virginie Taittinger dans les pages œnologie (p. 108-109) de L'Eventail de mars! 

Rédigé par Olivia Roks

Dans la même catégorie