Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

"J'ai une grande admiration pour Magda Danysz. Elle est courageuse et téméraire. Reconnue comme l'une des galeries les plus dynamiques de la scène contemporaine internationale, elle présente toujours des œuvres inattendues.

Même si l'enseigne a ouvert tout récemment un quatrième espace d'exposition à Bruxelles, au cœur du quartier du Sablon, c'est toujours à Knokke que vibre d'abord l'Absolute Art Gallery.

"Même si j'aime profondément l'art contemporain, j'ai un attachement pour l'art moderne. C'est grâce à Marcel Fleiss et à son fils David que j'ai rencontré le comité Picabia et pu réaliser de magnifiques tapis d'après des dessins originaux.

Les Kraemer s'y étaient essayés. Tout comme Marella Rossi, de façon régulière, dans la galerie de son père... C'est à présent au tour de Guillaume Léage de twister son mobilier du XVIIIe siècle avec des œuvres d'art contemporain.

"Stéphane Janssen, passionné d'art et collectionneur depuis de nombreuses années, a su insuffler ce goût artistique à ses deux fils, Rodolphe et Sébastien. Tous deux soutiennent les artistes belges et internationaux, et les promeuvent de la meilleure manière possible.

Grands amateurs d'art moderne et contemporain, les frères Willem et Paolo Vedovi ont créé une galerie éponyme d'une qualité convaincante, centrée sur le marché de l'art de l'après-guerre, et de l'art européen et américain contemporain.

“C’était très audacieux de la part de Thaddaeus Ropac d’oser ouvrir à Pantin un espace de cette importance. Bravo !

"Ma fille Alice a ouvert il y a deux ans cette jolie galerie où elle défend de jeunes artistes, avec une prédilection pour les dessins d'illustrateurs, comme Bertrand Sallé ou Agathe Halais.

Fondée en 1988, elle s'appelle alors JGM Galerie. François Mitterrand est au pouvoir et son neveu choisit la discrétion. Il expose Igor Mitoraj, Niki de Saint Phalle, Marina Karella et les Lalanne. Avec les années, Jean-Gabriel Mitterrand étoffe son écurie, aiguise sa sélection, la rend plus pointue, mais en gardant toujours un attachement particulier pour la sculpture. Il quitte le quartier de Saint-Germain-des-Prés pour le Marais, où sont installées les grandes galeries d'art contemporain.

"En 2008, ma fille Esther avait ouvert avec une amie une galerie d'art contemporain.

Page 1 sur 2