Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

À l'heure où le Musée de Tervuren rouvre ses portes, la silhouette du roi Léopold II plane assurément sur les lieux, lui qui fit appel à Charles Girault, l'architecte du Petit Palais à Paris, pour mener à bien son projet d'institution scientifique. Fortement impliqué dans l'entreprise coloniale, le souverain mettait à exécution un projet qu'il caressait depuis longtemps, sans idée précise jusqu'alors.

Lors du dîner de gala offert en l'honneur du Président chinois Xi Jinping en visite officielle en Espagne, la reine Letizia a créé l'événement en coiffant pour la première fois le diadème de perles et diamants de la reine Maria-Cristina.

C'est à l'invitation du roi des Belges qu'Emmanuel et Brigitte Macron ont effectué une visite officielle de deux jours chez leurs voisins du Nord. Le dernier à s'être prêté à pareil exercice fut Georges Pompidou en 1971, voici près de 47 ans !

Depuis des décennies, le prince de Galles vit dans l'ombre de sa mère, la reine Elizabeth II. Il a pourtant réussi à imposer ses idées et sa philosophie mais à l'heure de souffler ses septante bougies, certains se demandent si il sera roi un jour.

En Belgique, en Grande-Bretagne ou en France, le centenaire de l'armistice a mobilisé de nombreuses familles royales, attentives au devoir de mémoire pour tous ces soldats victimes du conflit.

Alors qu'elle assistait à la remise des Prix BMW de peinture au théâtre royal de Madrid, la reine Sofia d'Espagne a été mise à l'honneur par l'actrice Angela Molina qui a prononcé une allocution soulignant l'engagement sans failles de l'épouse de Juan-Carlos depuis tant d'années. Les applaudissements qui durèrent près de 10 minutes illustrent à quel point sa popularité est demeurée inchangée.

Après Felipe et Letizia d'Espagne, Elizabeth II a mis les petits plats dans les grands pour accueillir Willem Alexander et Maxima des Pays-Bas.

Á la veille de leur départ aux antipodes, Harry et Meghan ont annoncé l'attente d'un heureux événement. Il n'en fallait pas plus pour la foule redouble d'enthousiasme et vienne en nombre les accueillir au fil de leur périple australien.

C'est en présence de sa royale grand-mère que la princesse Eugénie d'York, fille du prince Andrew et de la pétulante Sarah Ferguson, a épousé Jack Brooksbank, son ami de longue date, dans la chapelle St Georges du château de Windsor.

La mode pour les mariages automnaux semblent se confirmer avec cette succession d'unions tellement différentes mais avec l'amour comme fil conducteur.