A+ A A-

Les mariées du Gotha, haute couture et élégance

  • Rédigé par Christophe Vachaudez
3 avis
Madeleine de Suède fut assurément l’une des radieuses mariées du gotha pour l’année 2013. Sa robe, dessinée par Valentino, a fait l’unanimité. Madeleine de Suède fut assurément l’une des radieuses mariées du gotha pour l’année 2013. Sa robe, dessinée par Valentino, a fait l’unanimité. © Droits réservés, Ewa Marie Rundquist

Des rives du Bosphore à celles du Saint-Laurent, des prairies britanniques au soleil provençal, les mariées du gotha ont illuminé l'actualité heureuse de l'année 2013.

Les premiers à ouvrir le bal furent Madeleine de Suède et Chris O'Neil qui officialisèrent leur amour le 8 juin dernier. Si la princesse Victoria avait fait confiance au designer suédois Pär Engsheden, sa soeur Madeleine s'est adressée à Valentino. Le choix s'arrêta sur une robe en organza de soie rehaussé de chantilly ivoire. Madeleine se classe en pool position!

Moins médiatisé, le mariage suivant met en scène Thomas van Straubenzee, un ami d'enfance des princes Harry et William, qui épousait la fille cadette du duc de Northumberland, Lady Melissa Percy. Les invités avaient rejoints le château ancestral d'Alnwick, une forteresse connue dans le monde entier depuis qu'elle a servi au tournage de plusieurs Harry Potter. Lady Melissa s'était tournée vers Bruce Oldfield, le couturier britannique qui compte parmi ses clientes la reine Noor de Jordanie, Barbra Streisand ou Rihanna. Un corsage en guipure semble arraisonner une jupe fluide en organza d'un beau tombé, assortie au voile, coupé dans la même matière.

Thomas van Straubenzee et Lady Melissa Percy en Bruce Oldfiled - mariage-wedding
Envolée de tulle et bonne humeur pour ce mariage venteux mais heureux entre Thomas van Strauvenzee, amis des princes Harry et William, et de Lady Melissa Percy, fille cadette du duc de Northumberland, au château d’Alnwick.

Fin août, les cérémonies se sont bousculées. L'une au château Bellerive sur les rives du lac Léman, au, l'autre, à Istanbul. Les cieux helvétiques ont vu l'union du prince Rahim Aga Khan et de la top model américaine Kendra Spears. Coutume oblige, c'est revêtus d'un sari de soie ivoire richement rebrodé d'or pour elle, et d'une tunique traditionnelle immaculée, pour lui, que les mariés sont apparus aux yeux de leurs familles. Dessiné par le créateur des stars de Bollywood, Manav Gangwani, une élégance folle émane de l'habit traditionnel. Le même jour, le prince du Saïd, fils aîné du roi Farouk, épousait une petite-fille du roi d'Afghanistan, la princesse Noal au palais Tchiragan. Point de tenues traditionnelles ici, sauf pour la mère de la mariée, mais bien une robe féerique d'Elie Saab au décor floral rebrodé de perles.

 
A gauche, un prince de conte de fées et une princesse au sari redoutablement élégant forment l’un des couples les plus glamours de l’année écoulée. Rahim et Kendra se sont mariés fin août à Genève. A droite, radieuse, la princesse Noal, en robe Elie Saab, pose sur l’un des balconsdu palais Tcherigan, en bordure du Bosphore. © Reproduit avec l’aimable autorisation de S.M. le roi Fouad II d’Égypt.

A l'automne, c'est une autre bergère qui a franchi le pas dans la haute nef gothique de la basilique de Saint-Maximin-La-Sainte-Baume. Claire Lademacher a rejoint l'autel où l'attendait le prince Félix de Luxembourg. Elie Saab a été appelé pour la robe. Il a créé une tenue à manches longues en soie chantilly abondamment rebrodée de motifs végétaux en fils de soie crème et argent, rehaussés de cristaux transparents et de paillettes nacrées. Retenu par un diadème ancien, le voile en tulle de soie ivoire s'orne de motifs néo-baroques coordonnés, une belle réussite qui recueillera tous les suffrages!

Claire Lademacher et le prince Felix de Luxembourg - mariage-wedding - Elie Saab 
 Robe entièrement rebrodée signée Elie Saab pour Claire Lademacher qui épousait, sous le soleil provençal, le prince Félix de Luxembourg en septembre dernier.
Rédigé par Christophe Vachaudez

Actualités liées

 

Dans la même catégorie