A+ A A-

Piaget, audace et élégance

  • Rédigé par Marine Conti
0 avis
Lancée en 2009, la Limelight Twice joue sur la dualité, un côté simple aux lignes douces contre un cadran blanc illuminé par une rangée de diamants. Lancée en 2009, la Limelight Twice joue sur la dualité, un côté simple aux lignes douces contre un cadran blanc illuminé par une rangée de diamants. © Piaget

Avec une signature esthétique raffinée, la Maison Piaget connaît un succès sans cesse grandissant et se distingue par une audace peu commune. Créative et conceptuelle, la manufacture de Haute Horlogerie exalte ses savoirs avec son nouveau né : l'élégante Limelight Blooming Rose.

A l'image d'un bouton de rose, quatre pétales dessinent les courbes de cette montre. Toute la créativité et l'ingéniosité des artisans Piaget permet d'offrir l'éclosion de cette somptueuse fleur joaillère grâce à un mécanisme invisible qui amène quatre nouveaux pétales garnis de 269 diamants.

 
 Par un mécanisme de rotation du boitier supérieur, les quatre pétales inférieurs apparaissent et dévoilent l'entièreté de la rose.

L'occasion de se remémorer les pièces emblématiques de la marque. Lancée en 2007, la montre Limelight Magic Hour surprend grâce à un mécanisme qui permet à sa propriétaire d'adopter trois portés différents. D'un geste, le dispositif se métamorphose, pivote et laisse place à un cadran d'un autre style. La Limelight Twice (2009) joue quant à elle sur la dualité. La marque propose un côté simple aux lignes douces contre un cadran blanc illuminé par une rangée de diamants. Deux facettes au design atypique qui révèlent différents motifs, sertis ou non. La montre Limelight Dancing Light (2010) réinterprète le mouvement et la rotation mais joue surtout sur un design ludique en imaginant un boîtier, au sein duquel un motif entame une course infinie autour du cadran, qui, lui, est serti d'un anneau précieux. Autant de modèles qui restent le symbole des femmes actives, modernes et féminines aimant la discrétion mais aussi le glamour.

www.piaget.fr
Rédigé par Marine Conti

Dans la même catégorie