A+ A A-

Elvis Pompilio, le chapelier fou (en) gage pour Nationa(a)l

  • Rédigé par S.W.
1 avis

Le modiste belge - sans doute le plus connu à travers le monde - collabore internationalement: Chanel, MGX, Véronique Branquinho, San Pellegrino (vous pouvez manger à la table d'Elvis au Garage à Manger jusqu'au 21 juillet) et... Nationa(a)l. Les créateurs émergents ont besoin de personnalités euphorisantes comme la sienne pour se voir pousser des ailes et ne pas perdre trop de plumes lors du plongeon dans l'impitoyable réalité qu'est le marché. Rencontre.

L'Eventail - Qu'est-ce qui vous a poussé à prendre part à Nationa(a)l ? Quand est-ce que l'aventure a commencé pour vous ?
Elvis Pompilio – J'avais déjà accepté de participer avec les organisateurs lors de l'événement « Les créateurs se mobilisent contre le SIDA »... Il faut promouvoir les jeunes créateurs et que des gens motivés puissent amener du crédit à ce genre d'initiative. Quand on est jeunes, c'est important de «se faire une valise », cela détermine le reste d'une carrière... Se tromper peut avoir de lourdes conséquences. Il est important de découvrir de nouveaux talents passionnés pour le métier, ce métier formidable. A notre époque du prêt-à-jeter, il n'y a pas beaucoup de place pour les jeunes créateurs; entre les grandes enseignes qui produisent on-ne-sait-où et les grandes marques de luxe, les jeunes créateurs ont du mal à trouver leur place.

 

 
 La ligne créatrice forte et géométrique d'Akin To © Droits réservés

 

- Qu'est ce qui caractérise votre sélection ?
- Il n'y a pas vraiment de fil rouge. J'ai choisi plus de vêtements que des accessoires, les propositions me plaisaient moins. Les choses proposées sont colorées, positives, personnelles et stylées. Cela plait que les jeunes aient une personnalité, malgré leur jeunesse, ils ont une identité qui se confirme vraiment! J'ai choisi sur dossier mais sans concession: la qualité, l'originalité du travail primaient.

 

 
Ciara, la chanteuse pop américaine, porte un pull rose mohair imaginé par Doriane van Overeem, créatrice belge formée à La Cambre © Droits réservés

 

- Quel est votre avis sur la position et le rayonnement de la mode belge sur le plan international ?
- Formidable! Quel chemin depuis que j'ai démarré, plus ou moins au même moment que les Six d'Anvers. Les Belges sont vraiment très respectés, la mode belge est connue et reconnue. Plein de gens ont réussi leur maison, ont travaillé pour les grands et ils ont enfoncé le clou. A l'époque, il n'y avait pas de modistes, j'ai donc assez rapidement vendu dans le monde entier: Russie, Japon et USA. La mode est un métier très dur et les jeunes en participant à un événement comme Nationa(a)l plongent dans cette réalité.

 

 
Emmanuelle Lebas, autre belge sortie de La Cambre, impose ses couleurs vives pour le plaisir des yeux.

 

J-1 avant de découvrir cette sélection !

 

L'Eventail est partenaire de l'événement et vous offre 25x2 entrées! Jouez en envoyant vos coordonnées complètes sur concours@eventail.be. Premiers arrivés premiers servis !

 
Nationa(a)l
Du 9 au 25 mai
44, rue Prince Albert
1050 Ixelles
www.nationalstore.be
 
www.elvispompilio.com
 
Garage à Manger
185 rue Washington
1050 Ixelles
02 880 67 74
 
 
Rédigé par S.W.

Media

Actualités liées

 

Dans la même catégorie