Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Restez chez vous avec Isabelle de Borchgrave

  • Rédigé par Rédaction
1 avis
Sharing on Facebook

Bienvenue dans le confinement de Isabelle de Borchgrave, artiste belge pluridisciplinaire, connue entre autre pour ses œuvres en papier (vêtements, objets, etc.). 

 

Restez chez vous avec Isabelle de Borchgrave  from L'Eventail Magazine on Vimeo.

 

L'Eventail - Où êtes-vous ?
Isabelle de Borchgrave -
 Donc, je suis dans mon atelier, c'est un droit et un lieu que j'adore. Il est magique parce qu'il y a à la fois la maison et la galerie.

- Comment occupez-vous vos journées ?
- Je me lève comme d'habitude toujours assez tôt et puis je vais dans mon atelier et comme pour le moment, il y n’ a pas beaucoup de monde, il n’ y a personne c’est un silence total et dans un espace énorme. Je n’ai jamais peint aussi grand.

- Un livre à conseiller ?
- Les confessions d'un faussaire (ndlr. de Eric Piedoie Le Tiec) c'est très rigolo parce que d'abord pour être un bon faussaire il faut  un bon peintre ou sculpteur. Donc ça m'a énormément amuser et surtout de voir ce que l’on arrive à réaliser etce que les gens les collectionneurs en chez eux en ne sachant pas si c'est vrai ou faux et donc ça fait partie de la vie. sinon une biographie de Hockney. Moi j'adore la vie, les biographies des peintres.

- Qu'est-ce que vous écoutez ?
- J'ai redécouvert Handel et ce morceau merveilleux qui est le Serse et les cantates de Bach parce que ça le matin, il n'y a rien de mieux pour vous mettre en forme. Et alors un peu plus tard, ça serait plutôt Gluck avec son Orféo au piano.

- Que faites-vous pour rester zen ?
- Je peins.

- Une série ou un film à conseiller ? 
- En rangeant des tiroirs, je suis tombée sur une série de ballets. J'adore la danse et donc j’aid'abord regarder un documentaire sur les ballets russes à Monte-Carlo et c'était formidable parce que c'était des danseuses de l'époque qui racontaient leur parcours et même toutes les petites histoires qui se passait entre danseuse, il faut dire qu’elles avaient 14 ans quand elles sont arrivées de Russie. Donc on est après Diaghilev et ça c’est passionnant.

- Un album pour tout oublier ? 
- Tout à coup je pense à I Muvrini, un groupe corse pour penser aux vacances.

- Comment restez vous en contact avec vos amis et famille ?
- Un peu comme tout le monde mais je n’aime pas beaucoup Zoom car j’ai remarqué que c’était très embêtant de parler à plusieurs par contre avec whatsap on peut parler pendant une demie heure à ses enfants, ses petits enfants voir ce qu’ils ont dessiné, cuisiné, voilà c’est très amusant.

- Quelle est la 1e chose que vous ferez après le confinement ?
- Recevoir les petits enfants et leur faire la fête et les serrer dans nos bras.

- Une pensée ou une citation ?
- Matisse a dit ”il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir“. 

Un tout grand merci à Isabelle pour son soutien !

Créations Isabelle de Borchgrave
73/A chaussée de Vleurgat, Bruxelles

www.isabelledeborchgrave.com 

Rédigé par Rédaction

Actualités liées

 

Dans la même catégorie