Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

"1917" de Sam Mendès : Grand Prix de l'Union de la Critique de Cinéma

  • Rédigé par Corinne Le Brun
1 avis
Sharing on Facebook
"1917" de Sam Mendès : Grand Prix de l'Union de la Critique de Cinéma © DR

Le cinéaste britannique Sam Mendes (Skyfall, Spectre, American Beauty) signe un drame épique sur la Première Guerre Mondiale, 1917.

Pris dans la tourmente de la guerre, deux jeunes soldats britanniques, se voient assigner une mission impossible. Porteurs d'un message qui pourrait empêcher une attaque dévastatrice et la mort de centaines de soldats, ils se lancent dans une véritable course contre la montre, derrière les lignes ennemies. "1917" de Sam Mendes (WW Entertainment) est de loin le film le plus prenant et le plus réaliste à ce jour sur l'enfer de la guerre des tranchées. Il a déjà été couronné de trois Oscars et deux Golden Globes.

 

 

Les autres finalistes pour le Grand Prix de l'UCC 2021 sont La Llorona de Jayro Bustamante , A Hidden Life de Terrence Malick , Jojo Rabbit de Taika Waititi et Little Women de Greta Gerwig.

L'Union a également attribué son Prix André Cavens (prix du meilleur film belge de 2020) à Adoration (Imagine Film Distribution) du réalisateur belge Fabrice du Welz (Calvaire, Alléluia, Vinyan). Adoration, conte sensuel, raconte l'amour fou de deux jeunes adolescents en fuite du monde des adultes. A la recherche d'un sens dans leur vie, ils se réfugient dans les bois sauvages des Ardennes.

www.facebook.com/Union-de-la-Critique-de-Cinema

 

 

Rédigé par Corinne Le Brun