Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Ces derniers mois, les accords gouvernementaux de la "suédoise" n'ont pas donné un ton léger aux horizons culturels belges : les quelques institutions culturelles fédérales devront faire face à des baisses de subsides allant de 15 à 30 % et, dans les entités fédérées, les efforts budgétaires demandés iront croissant.

Paris accueille prochainement la 27ème Biennale des Antiquaires. Cette grande messe, rassemblée au Grand palais, est l'occasion idéale de se pencher sur les défis des antiquaires et des galeristes au XXIème siècle : des métiers bousculés sur un marché qui se réinventent. L'Eventail est heureux de vous proposer ici la deuxième partie du premier volet de son dossier sur le marché de l'art en mutation développé sur les supports online et offline du magazine. L'enquête rassemble des professionnels issus des différents secteurs du « monde » de l'art.

L'Eventail est heureux de vous proposer ici le premier volet d'un dossier sur le marché de l'art en mutation développé sur les supports online et offline du magazine. L'enquête rassemble des professionnels issus des différents secteurs du « monde » de l'art. Un vaste programme.
Paris accueille prochainement la 27ème Biennale des Antiquaires. Cette grande messe, donnée au Grand palais, est l'occasion idéale de se pencher sur les défis des antiquaires et des galeristes au XXIème siècle : des métiers bousculés sur un marché qui se réinvente.