Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Restez chez vous avec Eliane Reyes

  • Rédigé par Rédaction
3 avis
Sharing on Facebook

Bienvenue dans le confinement d'Eliane Reyes, pianiste belge, professeur au Conservatoire royal de Bruxelles et au Conservatoire national supérieur de Paris.

 

Restez chez vous avec Eliane Reyes from L'Eventail Magazine on Vimeo.

 

L'Eventail - Où êtes-vous ?
Eliane Reyes -
 Je suis à Verviers, ma ville natale, devant mon piano.

- Comment occupez-vous vos journées ?
- Je m’occupe de mes 2 enfants Romain et Laure-Eline. Je lis, je cuisine, je fais des videos pour les soignants (Lettre à Elise de Beethoven). Pour Michel Draguet j’ai joué du Schumann pour une peinture de Fernand Khnopff cela a été posté pour les Musées Royaux.

- Un livre à conseiller ?
- Je lis plusieurs livres en même temps. Le philosophe Ruwen Ogien L’influence des croissants chauds sur la bonté humaine et Wagner de Jacques de Decker. J’écoute tous les jours un chapitre de mon ami Patrick Poivre d’Arvor de son dernier livre L’ambitieuse sur instagram

- Que faites-vous pour rester zen ?
- La médiation de pleine conscience m’aide beaucoup et tous les jours à 18h30 je regarde Jeanne Siaud-Facchin et son mari Alain sur instagram et facebook.

- Une série ou un film à conseiller ? 
- Deux films m’ont beaucoup touchée, le premier est de Guillaume Canet Au nom de la terre, l’histoire d’un agriculteur, cela sensibilise à la production locale et de ses temps difficiles. C’est le moment de regarder. Pour les enfants L’odyssée de Choum de Julien Bisarot, une réflexion sur la liberté, très joli dessin animé, la musique a été composée par mon frère David.

- Un album pour tout oublier ? 
- C’est très vaste . Pour l’instant je me tourne vers l’humour car je pense que c’est ce dont nous avons tous besoin Zidanie, Bruno Coppens, Benoit Poelvoorde, les Taloches, nous sommes assez gâter avec nos artistes belges. 

- Comment restez vous en contact avec vos amis et famille ?
- Là je pense que nous sommes plutôt gâtés entre facebook, instagram, messenger les mails, le téléphone, linkedin et j’en passe, tout ce que l’on veut. On a du choix !

- Quelle est la 1e chose que vous ferez après le confinement ?
- J’espère que je pourrais redonner un concert car la scène le public le partage me manquent terriblement et c’est comme si on m’avait volé toute ma vie.

- Une pensée ou une citation ?
- Une citation du Dalaï Lama ”il n’y a que deux jours que l’on ne peut pas changer hier et demain“.

Un tout grand merci à Eliane pour son soutien ! 

www.eliane-reyes.com

 

Rédigé par Rédaction

Actualités liées