Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Concours Circuits, un concours nécessaire aux jeunes artistes

  • Rédigé par Maxime Delcourt
1 avis
Sharing on Facebook
M. Chuzi M. Chuzi © DR

Depuis plus de 20 ans, le Concours Circuit permet à de jeunes artistes belges de bénéficier d'une structure à même de les aider à professionnaliser leurs démarches, à donner différents concerts à travers le pays et à rencontrer des professionnels du milieu. Avec, toujours, une exigence dans la sélection qui fascine et permet de mettre en lumière des groupes déjà prêts à incarner l'avenir des musiques en Belgique.

Si la crise du coronavirus a mis à mal le monde du spectacle, en Belgique comme partout dans le monde, certaines structures continuent de participer au dynamisme des musiques actuelles. Les Fifty Fifty Sessions en sont un exemple, le Concours Circuit en est un autre, tout aussi ambitieux et essentiel. Il suffit de voir le nombre de groupes de Belgique francophone qui ont tenté d'intégrer l'édition 2020 de ce tremplin pour comprendre que ce dernier fait office de porte d'entrée vers le monde artistique depuis sa création en 1997, permettant l'éclosion de formations telles que Glass Museum, The K., Hollywood Porn Star, Sharko ou encore Glauque.

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par CourtCircuit_ (@courtcircuit_) le 9 Sept. 2020 à 3 :24 PDT

 

Cette année, sur les 330 groupes qui ont postulé, seuls vingt ont été sélectionnés par le jury, composé de professionnels de l'industrie musicale (bookers, journalistes, labels, organisateurs de concerts/festival...), tous issus de genres musicaux différents (hip-hop, techno, jazz, pop, post-punk, etc.). L'idée ? Bénéficier d'un accompagnement personnalisé pendant une année (workshop, conseils, feedbacks, etc.), ceci dans le but de faire grandir son projet, professionnaliser sa démarche et rencontrer un plus large public.

 

 

En marge de ce soutien offert, différents concerts sont organisés, dont un, le 12 décembre au Botanique, censé célébrer les 5 finalistes de l'édition 2020. Pour cela, il faudra d'ici là faire son choix entre des jeunes pousses au talent déjà bien affirmé. À l'image de Benni, 20 ans, auteure d'une folk en quête de liberté, de Macgray, qui aime voir ses productions comme un trait d'union entre Nils Frahm et Brian Eno, de Laryssa Kim, dont les inclinaisons soul font de son électro une belle curiosité, ou encore de Jakbrol, déjà vainqueur du concours Sound Track BXL en 2019. Les Bruxellois de Ciao Kennedy ne sont pas là pour faire de la figuration non plus : ils enchaînent les humeurs et les ambiances musicales dans des constructions sonores habiles et entrainantes.

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par CIAO KENNEDY (@ciaokennedy.la.musique) le 31 Août 2020 à 5 :05 PDT

 

D'autres projets mériteraient bien évidemment d'être mis en avant - l'électro-jazz des bruxellois de Tukan, les instruments à cordes de Roza, le rap aérien du Liégeois Onha ou les riffs nerveux des Montois de Chatte Royal -, mais l'essentiel est ailleurs. Il est dans cette effervescence créative dont témoigne depuis plus de vingt ans le Concours Circuit. Nul doute que cette édition sera quelque peu spéciale, du fait des protocoles en vigueur et des jauges réduites, mais les organisateurs n'en démordent pas : ils continuent d'avancer « avec l'ambition de promouvoir et d'accompagner au mieux les artistes dans le développement de leurs projets ».

 

www.concourscircuit.be

 

Rédigé par Maxime Delcourt