Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Le panache à Villers-la-Ville : Cyrano de Bergerac à l'abbaye cet été

  • Rédigé par Jean-Claude Darman
1 avis
Sharing on Facebook
Le panache à Villers-la-Ville : Cyrano de Bergerac à l'abbaye cet été © Del Diffusion

C'est sans doute la pièce française la plus jouée dans le monde que la société de production de spectacles Del Diffusion a choisi de présenter dans les ruines de l'Abbaye de Villers-La-Ville cet été.

Les producteurs, Patrick de Longrée et Rinus Van Elslander, expliquent pourquoi leur choix s'est porté sur le chef d'œuvre d'Edmond Rostand créé en 1897 : « Il n'y a pas plus attachant que le personnage de Cyrano : c'est avant tout un révolté contre la stupidité, la banalité, contre les comportements obligés, dictés par la société, contre l'utilisation que les gens en place font de leur pouvoir. Il est prompt à la guerre mais son cœur est taillé dans la tendresse et ses aptitudes langagières sont plus que brillantes. Les tirades de Cyrano nous touchent encore et toujours grâce à leur universalité. Tous les ingrédients du spectacle populaire sont réunis : des personnages attachants, une intrigue captivante, des émotions intenses, un étourdissement verbal, de l'action, des rebondissements, de l'humour, des moments héroïques, des sentiments exacerbés et, par-dessus tout, la verve et la répartie des personnages.»

 

© Del Diffusion 

 

C'est Bernard Yerlés qui interprétera le rôle écrasant de Cyrano. Les nombreux succès qu'il a emportés dans les films et séries françaises font un peu oublier que notre homme est belge et qu'il est avant tout acteur (et metteur en scène) de théâtre. Parmi ses dernières prestations à Bruxelles, notons : Nos Femmes d'Éric Assous (mise en scène d'Alain Leempoel au Théâtre des Galeries) et Dom Juan de Molière (mise en scène de Thierry Debroux au Théâtre du Parc). À Paris, il a récemment joué, entre autres, dans Le Père de Florian Zeller (mise en scène de Ladislas Chollat) ; Adultères de Woody Allen (mise en scène de Benoît Lavigne) et Marie Tudor de Victor Hugo (mise en scène de Daniel Mesguich).

 

© Del Diffusion 

 

Parmi la très nombreuse distribution de cette nouvelle mouture de Cyrano, on notera Éric De Staercke (comte de Guiche), Michel Poncelet (Ragueneau), Jean-Philippe Altenloh (Le Bret), Damien De Dobbeleer (Christian) et Anouchka Vingtier (Roxane).

Le nouveau spectacle estival de Villers-la-Ville s'annonce sous les meilleurs auspices grâce aussi à la personnalité du metteur en scène : Thierry Debroux. L'actuel directeur du Théâtre Royal du Parc (depuis 2011) brille tant par ses talents d'auteur (La Poupée Titanic, Le Chevalier d'Eon, Kennedy, etc.) et d'adaptateur (Le Capitaine Fracasse de Théophile Gautier, L'Odyssée d'après Homère, Le Noël de M. Scrooge d'après Dickens,1984 d'après George Orwell, etc.) que de metteur en scène (Le Tour du Monde en 80 jours d'après Jules Verne, Le Livre de la Jungle d'après Kipling, Scapin 68 de Molière, Hamlet de Shakespeare, Les Trois Mousquetaires de Dumas, etc.).

 

© Del Diffusion 

 

La grande nef de l'église abbatiale de Villers constituera le décor dans lequel se dérouleront les multiples actions de cette comédie héroïque en cinq actes (et en vers) : le duel à l'Hôtel de Bourgogne, la rôtisserie des poètes, la scène du balcon, le siège d'Arras, etc. et enfin la mort de Cyrano dans le Couvent des Dames de la Cour où Roxane a trouvé refuge.

 


Les représentations auront lieu du 16 juillet au 10 août 2019 et nous ne manquerons pas de publier un compte rendu de la pièce.

 

www.deldiffusion.be/cyrano-de-bergerac

 

 

Rédigé par Jean-Claude Darman