Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Lobby poursuivons sa série sur les liens, solides et variés, qui unissent la Belgique et la France. Et cette semaine, nous allons enivrer vos sens... Saint-Emilion. La simple évocation de cette appellation fait rêver les palais, de l'expert œnologue au simple amateur de bons vins ... Dans le monde et en Belgique.

Lobby entame une nouvelle série qui a pour sujet les liens qui unissent la France et la Belgique. Ils sont nombreux – cinéma, théâtre, mode, media... – et, dans l'hexagone, force est de constater que les Belges sont partout...

Pour clore sa série sur "l'immobilier de demain", il tenait à cœur à Lobby de donner la parole à un architecte, un peu philosophe, un peu poète : Bruno Erpicum.

Lobby poursuit sa série sur "L'immobilier de demain" avec un nouvel expert. Après Jean Corman (Victoire), Arnaud Regout (WoodShapers), Paolo Leonardi (supplément immobilier du "Soir"), Anthony Di Prima (3ème Bureau/Hobeco) et Honorine d'Ursel (Dorotheum), c'est Serge Fautré, CEO d'AG Real Estate, qui nous donne son avis. Un avis toujours avisé.

Mais que vient faire la célèbre salle de ventes Dorotheum dans la série sur "l'Immobilier de demain" de Lobby ? C'est que le marché de l'art, haut de gamme surtout, connaît une progression parallèle à celle du marché de l'immobilier et que des liens les unissent.

Suite de la série sur le futur de l'immobilier de Lobby avec Anthony Di Prima. Vous avez probablement déjà croisé la route ou tout au moins les constructions de cet entrepreneur passionné au nom qui fleure bon l'Italie. Portrait ...

Dans le cadre de sa série consacrée à l'immobilier de demain, Lobby a rencontré Paolo Léonardi, rédacteur en chef du magazine Soir Immo et expert en la matière.

Wood Shapers, comme son nom l'indique, est un expert du bois utilisé comme matériel de construction. Il ne s'agit pas de vivre dans des cabanes mais bien d'intégrer le bois dans une démarche de durabilité et d'éco-responsabilité. Un sujet qui a le vent en poupe à la veille de la COP26 et des nombreux défis climatiques à relever. Et, à n'en pas douter, le secteur de la construction a un rôle à jouer. Le bois peut-il être une alternative ? C'est le pari de Wood Shapers.

On le sait, le marché de l'immobilier est en pleine mutation. Pour le deuxième épisode de notre série sur « L'Immobilier de Demain », il nous a semblé essentiel de prendre la température auprès d'un expert du secteur. Et pas n'importe lequel !

Il y a 13 ans, je rentre d'un rendez-vous à Bruxelles et je roule pour aller au bureau. Et me vient subitement un flash, une évidence : il faut lancer un magazine qui traite de l'actualité des Cercles des multiples Pouvoirs. Le nom me vient immédiatement, comme s'il s'imposait : Lobby. Et, à peine 5 minutes après, je tiens mon slogan : "Dans l'antichambre des Cercles du Pouvoir". La saga Lobby pouvait commencer !

Page 1 sur 4