Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

"Deux restaurants à la mode qui sont vite devenus des institutions et mes cantines ! Une autre expression de l'art de vivre à la parisienne.

"Cela peut paraître très cliché, mais cet hôtel est pour moi la quintessence de Paris, avec cette magnifique place Vendôme et les vitrines des joailliers tout autour. J'aime entrer au Ritz...

"Ce qui m'intéresse chez Napoléon Bonaparte, c'est moins une réalité historique qu'une imagerie", confie Hélène Delprat, l'une des artistes invitées à investir l'Hôtel des Invalides en cette année du bicentenaire de la mort de Napoléon.

De la disparition et de l'effacement dans l'immensité et l'infinité du blanc... Les dernières Impressions de nature procédant par l'ensevelissement du motif sous les couches de blanc de Qui Shihua (né en Chine en 1940) sont une véritable expérience de la contemplation.

La découverte des sculptures égyptiennes fut pour Giacometti un choc esthétique. "[Elles] ont une grandeur, un rythme de lignes et de formes, une technique parfaite comme on n'en a plus fait par la suite.

Dans le prolongement de son solo show dédié à Young-sé Lee à Art Paris, au Grand Palais éphémère du 9 au 12 septembre, la galerie Vazieux présente les grands monochromes du peintre sud-coréen.

Un double hommage est rendu à l'artiste disparue l'année passée: tandis que la galerie Dina Vierny se consacre à sa "première abstraction", la galerie Laurentin présente un ensemble d'œuvres des années 1950 aux années 2000.

Un bel ensemble d'œuvres d'une décennie d'importance encore mal étudiée. Deux Ciel prolifique de Bernard Réquichot font sourdre de couleurs terreuses, balafrées par des empreintes et des grattages, une lumière venue d'ailleurs où la terre et le ciel semblent fusionner...

Malgré des origines opposées, Azzedine Alaïa et le photographe Peter Lindberg ont tissé une relation professionnelle et amicale durant des années.

 

"Un autre décor de film, celui-là plus pour Georges Lautner. Ici, on célèbre la gastronomie et la convivialité à la française. C'est un vrai bistrot à l'ancienne, avec des plats plus ou moins lyonnais, et un patron haut en couleur, bon vivant, qui se déguise parfois et met de la musique !