Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 775
A+ A A-

Fiançailles surprise

1 avis
Sharing on Facebook
Fiançailles surprise © Amadeo-Martín Rey

Enfin une joyeuse nouvelle en ces temps sombres : le prince Jaime de Bourbon-Siciles, duc de Noto, a annoncé ses fiançailles avec Lady Charlotte Lindesay-Bethune.

Le fils aîné des ducs de Calabre qui fêtera bientôt ses 27 ans représente pour certains la continuité de la lignée dynaste de la Maison des Deux-Siciles alors que pour que d'autres, il s'agit d'une lointaine cousine, la princesse Maria-Carolina, fille des ducs de Castro. Mais comme l'abolition de la loi salique fait elle aussi l'objet de contestations, l'imbroglio familial n'est pas près de se résoudre.

Quoiqu'il en soit, la renaissance d'un royaume des Deux-Siciles s'avérant plutôt improbable, focalisons-nous sur les fiancés qui, selon les généalogistes patentés, cousineraient grâce au roi George II de Grande-Bretagne. Lady Charlotte est la fille de James Randoplh Lyndesay-Bethune, 16e comte de Lindsay, Lord Lindsay of The Byres, Lord Parbroath et Lord Kilbirnie, Kingsburn and Drumry, et de Diana Chamberlayne-Macdonald. Homme d'affaires et politicien au sein du parti conservateur, le père de la future mariée fut notamment président du National Trust of Scotland entre 2012 et 2017.

 

Portrait de Lady Charlotte Lindesay-Bethune
© LinkedIn

 

Ayant pour mère Mary Douglas-Scott-Montagu, une petite-fille du huitième duc de Buccleuch and Queensberry, il cousine avec le duc de Gloucester dont la mère, Alice, était elle aussi issue de cette prestigieuse famille d'Écosse. Car les Lindesay-Bethune sont originaires du comté de Fife, la région faisant face à Edinburgh. La mère de Lady Charlotte patronne d'ailleurs le Royal Caledonian Ball, une véritable institution, tout en défendant la chasse au renard. Son père fut longtemps un des dix 'Gentlemen Usher' de la Reine, c'est-à-dire huissiers de cérémonie.

Les comtes de Lindsay ont cinq enfants : Lady Frances, Lady Alexandra, William, Vicomte Garnock, The Honourable David Nigel, et Lady Charlotte, la cadette, née en 1993. La jeune fille a étudié l'arabe et le perse à l'université d'Oxford.

 

Don Jaime et sa grand-mère la princesse Anne d'Orléans, duchesse douairière de Calabre
Don Jaime et sa grand-mère la princesse Anne d'Orléans, duchesse douairière de Calabre © DR 

 

Jaime, quant à lui, a vu le jour un 26 juin, également en 1993, nœud gordien d'une situation très délicate. En effet, le prince Pedro a rencontré Sofia Landaluce y Melgarejo dont le père travaille sur le domaine de La Toledana, la finca des Bourbon-Siciles. Les parents de l'intéressé, le prince Carlos et son épouse la princesse Anne d'Orléans auraient espéré un mariage princier et la déception semble insurmontable. Cousin germain du roi Juan-Carlos d'Espagne, le duc de Calabre refuse de plier. Il faudra neuf longues années pour que les noces soient autorisées. Entretemps, Jaime est né. Il officiera comme page lors de la cérémonie que l'on a voulue intime et familiale.

 

Le duc de Calabre concédant le collier de l'ordre de San Jenaro à son fils le prince Jaime de Bourbon Siciles
Le duc de Calabre concédant le collier de l'ordre de San Jenaro à son fils © Chancellerie de l'Ordre Constantinien de San Jorge 

 

Preuve de la solidité du couple, la famille s'agrandit et trois frères, puis trois sœurs entourent désormais Jaime qui, pour ses 20 ans reçoit le titre de duc de Capoue. Son père lui remettra le grand collier de l'ordre de San Jenaro lors d'une cérémonie à Madrid le 8 mai 2019 et lui concédera un autre titre, celui de duc de Noto.

Le prince qui a étudié en Espagne et aux États-Unis travaille désormais à Paris dans le domaine financier, une opportunité d'encore mieux connaître ses cousins français. Si la date du mariage n'a pas encore été fixée, nul doute qu'il se déroulera à La Toledana, la propriété chère au cœur de toute la famille, située dans la province de Ciudad Real, à environ 200 kilomètres de Madrid.

Rédigé par 

Actualités liées