Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Couronnement à Johor

  • Rédigé par Christophe Vachaudez
0 avis
Sharing on Facebook
Couronnement à Johor © Droits réservés

L'hymne national et vingt et un coups de canon ont clôturé en beauté le couronnement du sultan de Johor et de son épouse Raja Zarith Sofiah, elle-même fille du sultan de Perak.

D'une superficie d'environ 20.000 km², le Johor est l'un des treize états composant la Malaisie. Depuis 2010, il est gouverné par Ibrahim Ismail, cinquième sultan de Johor, un collectionneur notoire d'automobiles anciennes. Comme ses prédécesseurs, il s'est plié à cette cérémonie qui officialise sa charge. Subtil mélange de traditions britannique et malaise, elle eut lieu au palais royal de Johor et fut présidée par le grand Mufti qui positionna lui-même les couronnes avant de prier pour placer ce règne sous les meilleures auspices.

 

 © Droits réservés

 

Réalisée par le joaillier londonien J.W. Benson, la couronne du sultan totalise près de 420 carats de diamants et date de 1886. Celle de la sultane est plus récente, assortie de plusieurs sautoirs de diamants cousus sur la robe bleue du couronnement. Dans l'assistance, on reconnaissait les six fils d'Ibrahim Ismail mais aussi les sultans de Terrenganu et de Pahang, accompagnés de leurs épouses, tout comme le sultan de Brunei, venu en voisin.

 

Une foule compacte a accueillé le nouveau sultan © Droits réservés

 

Le sultan, en uniforme de grand apparat, tout rutilant de diamants, et son épouse prirent place à bord d'une voiture décapotable et parcoururent les rues de la capitale bordées d'une foule en liesse. Un grand banquet fut ensuite offert aux invités, avant que d'autres festivités animent les jours suivants.

Rédigé par Christophe Vachaudez

Dans la même catégorie