Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Welcome Charlotte Elizabeth Diana!

  • Rédigé par Christophe Vachaudez
0 avis
Sharing on Facebook
Welcome Charlotte Elizabeth Diana! © Droits réservés

La reine Elizabeth, en déplacement ce jour-là, est apparue toute de rose vêtue...voilà qui augurait pour certains une naissance imminente. Et tel fut le cas !

Entrée en toute discrétion à l'hopital Sainte-Mary, la duchesse de Cambridge a donné naissance à une fille. Dix heures à peine après l'accouchement, elle est sortie, souriante, aux côtés de son époux, tenant avec précaution un charmant petit bébé tout emmitouflé. Indifférente aux flashes des photographes qui mitraillaient sa première sortie, la petite fille n'a pas daigné ouvrir les yeux. Coqueluche des Britanniques, le royal poupon a rapidement regagné Kensington Palace où le prince Charles et la duchesse de Cornouailles vinrent très vite la découvrir. La soeur du petit Georges fut prénommée Charlotte Elizabeth Diana, après que la reine ait donné son accord.

 

Impassible, la petite princesse ne se doute pas encore du destin qui l'attend... © Droits réservés

 

Si Charlotte renvoie sans doute au prince Charles, le prénom rappelle l'épouse de Georges III qui fut une épouse heureuse et une mère comblée (n'eut-elle pas quinze enfants ?), mais aussi sa petite-fille, qui portait le même prénom, et qui eut une existence bien plus éphémère puisqu'elle mourut en couches à 21 ans. Elle avait été l'épouse d'un certain Léopold de Saxe-Cobourg-Gotha. Quant aux princesses de Cambridge, la dernière en date fut la mère de la reine Mary. Très appréciée pour sa gentillesse, sa douceur et sa générosité, Mary était aussi connue pour sa rotondité qui, quand elle fut débutante, découragea bien des prétendants. Le baptême se déroulera sans doute à l'automne et, déjà, on attend avec impatience la désignation des parrains et marraines pour cette petite princesse, quatrième dans l'ordre de succession au trône.

Rédigé par Christophe Vachaudez