Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Tournée triomphale en Amérique du Nord

  • Rédigé par Christophe Vachaudez
0 avis
Sharing on Facebook
Tournée triomphale en Amérique du Nord © Droits réservés

Le roi Willem-Alexander des Pays-Bas et la reine Maxima se sont envolés pour une visite officielle au Canada et aux États-Unis.

Arrivés à Ottawa, ils furent accueillis à Rideau Hall, la résidence officielle du gouverneur, avant de gagner le Parlement et de rendre hommage aux soldats canadiens tombés durant la Seconde Guerre mondiale. La maison d'Orange-Nassau partage un morceau d'histoire avec le Canada puisque la famille royale trouva refuge ici entre 1940 et 1945. La princesse Margriet est d'ailleurs née dans une suite de l'hôpital de la ville qui fut déclarée zone extraterritoriale pour l'occasion. Délivrés par les Canadiens, les Néerlandais firent présent de 100 000 bulbes de tulipe. La princesse Juliana augmenta ce don de 20.000 unités à titre personnel. Depuis, chaque année, la capitale du Canada reçoit 10 000 bulbes de la famille royale néerlandaise. Un banquet clôtura la première journée du voyage officiel, une occasion pour voir réapparaître le diadème de diamant et rubis en forme de paon, un des favoris de Maxima.

 

© ANP

 

Le jour suivant, les souverains ont rallié l'Université de Waterloo où 70 bourses ont été octroyées par le gouvernement batave afin de commémorer le septantième anniversaire de la Libération. De nombreuses familles d'ascendance néerlandaise se sont fixées au Canada. C'est l'une d'entre elle qui a créé la ferme d'orchidées qui reçut la visite du couple royal. Le soir, un banquet de retour avec concert a été offert aux autorités canadiennes et au gouverneur et à son épouse.

L'escale suivante fut réservée à Toronto où il fut question de nouvelles technologies, de changements climatiques, de recherches scientifiques et de créations de start-ups... une journée placée sous le signe du développement économique qui s'est terminée par une réception en l'honneur de la communauté néerlandaise du Canada.

 

 © Droits réservés

 

Aux États-Unis, Willem-Alexander et Maxima ont débuté leur périple par Washington avec un dépôt de gerbes au cimetière national d'Arlington et un passage à la Maison Blanche où les attendait Barack Obama. Avant d'embarquer pour Grand Rapids dans le Michigan où de nombreux migrants bataves ont fait souche, les souverains ont participé à des débats sur le développement durable. Le voyage s'est terminé à Chicago où les préoccupations seront plutôt d'ordre médicale. De nombreux drapeaux et des tenues oranges célébrèrent cette visite royale qui rencontra un beau succès.

Rédigé par Christophe Vachaudez

Dans la même catégorie