Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Charles et Camilla à Waterloo

  • Rédigé par Christophe Vachaudez
0 avis
Sharing on Facebook
Charles et Camilla à Waterloo © Droits réservés

L'ouverture officielle de la Ferme d'Hougoumont qui a subi une vaste campagne de restaurations marqua le début des célébrations du Bicentenaire de la Bataille de Waterloo. Pour cette première manifestation, on avait mis les petits plats dans les grands pour accueillir le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles.

Le Duc et la Duchesse de Wellington qui, en Belgique sont Prince et Princesse de Waterloo, accueillirent l'héritier du trône et son épouse. Ils furent bientôt rejoints par la princesse Astrid, mandatée par son frère, par les Grands-Ducs héritiers de Luxembourg, par le prince Charles Bonaparte, par le prince Pieter-Christiaan d'Orange-Nassau, fils de la princesse Margriet des Pays-Bas, et par le prince Blücher et sa famille. Il fallut sept offensives des troupes alliées coalisées pour repousser l'armée impériale. Là ou plus tôt, les batailles d'Hougoumont eurent un impact décisif sur le dénouement de Waterloo. Près de 750 invités triés sur le volet furent les témoins de la poignée de mains entre le duc de Wellington, le prince Charles Bonaparte et le prince Blücher mais aussi de l'inauguration d'un monument en hommage aux Britanniques morts durant ce sanglant combat par le prince Charles et la duchesse de Cornouailles. Ces derniers reprirent le chemin de Londres assez rapidement déléguant leur cousin, le duc de Kent pour la suite des cérémonies.

 

 

Le Roi et la Reine reçurent ensuite au palais de Laeken les Grands-Ducs héritiers de Luxembourg, le prince Jean-Christophe Napoléon, le prince Blücher, le prince Pieter-Christiaan d'Orange-Nassau, le marquis de Douro et son épouse et Lord Wellesley, tous deux fils du duc de Wellington.

 

Rédigé par Christophe Vachaudez

Dans la même catégorie