Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Les 60 ans de Maria Teresa de Luxembourg

  • Rédigé par Christophe Vachaudez
0 avis
Sharing on Facebook
Les 60 ans de Maria Teresa de Luxembourg © Droits réservés

Née à Marianao, au coeur de la Havane, le 22 mars 1956, Maria Teresa Mestre a fuit Cuba avec ses parents en 1959. A New York, elle fréquente alors la Marymount School puis le Lycée français et fait des séjours à Santander, en Espagne. Elle étudie ensuite en Suisse où elle rencontre un certain Henri de Nassau. La relation n'enthousiasme pas la famille mais le mariage a lieu le 14 février 1981.

Mère de cinq enfants et grande-duchesse de Luxembourg depuis le 7 octobre 2000, celle qui va célébrer ce mois-ci ses 60 ans est présidente de la Croix-Rouge nationale et s'implique dans les programmes de protection de l'enfance de l'UNICEF, particulièrement au Burundi où elle soutient activement, à travers la Fondation Grand-Duc et Grande-Duchesse de Luxembourg, la Maison Shalom et sa fondatrice Marguerite Barankitsé. Cette oeuvre essaie de soustraire les mineurs à la prison et de les réinsérer dans la société après un programme d'éducation.

 

anniversaire-maria-theresa-visite-rome-papaluxembourg

 

Maria-Teresa semble être l'une des seules à dénoncer la grave crise humanitaire que vit actuellement ce pays d'Afrique abandonné de tous. Très engagée dans la défense de certaines causes, la Grande-duchesse est au contraire particulièrement décriée quant à sa gestion du personnel. Les plaintes répétées, les nombreux licenciements et départs volontaires au fil de ces derniers mois semblent confirmer la triste situation. L'épouse du chef de l'État pourrait d'ailleurs être prochainement convoquée au tribunal. C'est dans ce climat délicat que toute la famille grand-ducale s'est rendue au Vatican où le pape François a accordé une audience privée dans le cadre du Jubilé de la Miséricorde. Reçus par le prince Hugo de Windisch-Graetz, Henri, Maria-Teresa et leurs enfants, ont été conduits aux appartements du Saint-Père. Cette preuve supplémentaire d'attachement à la foi chrétienne est certes importante mais l'application au quotidien de cette même doctrine serait sans doute plus salutaire encore, au sein même du Palais.

 

Rédigé par Christophe Vachaudez

Dans la même catégorie