Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 781
A+ A A-

Les soixante ans de Caroline

  • Rédigé par
2 avis
Sharing on Facebook
Les soixante ans de Caroline © Droits réservés

On a peine à le croire mais ce 23 janvier, Caroline Louise Marguerite Grimaldi, princesse de Monaco et altesse sérénissime par naissance, princesse de Hanovre et altesse royale de par son troisième mariage, va célébrer ses soixante ans.

L'aînée des enfants de Rainier a vécu sous l'objectif des paparazzis depuis sa plus tendre enfance même si la princesse Grace a tenté de la préserver, lui réservant une éducation comme toute les petites fille de son âge. Ainsi, Caroline apprend à cuisiner, à coudre, à jouer du piano et à monter à cheval. Elle pratique aussi le ski et la natation.

 

 
 Les princesses Caroline et Stéphanie encadrent le prince Rainier de Monaco © Alain Benainous/Allpix/Photo News 

 

Bientôt, la Princesse qui maîtrise cinq langues s'oriente vers la philosophie qu'elle étudie à la Sorbonne. Sur le Rocher, les idylles naissent et se succèdent à grande vitesse et Caroline a de nombreuses aventures, de Marl Shand, le frère de la duchesse de Cornouailles, à Guillermo Vilas, le joueur de tennis, d'Henri Giscard d'Estaing, le fils du président, à Roberto Rossellini, le fils d'Ingrid Bergman, du chanteur Philippe Lavil à l'acteur Vincent Lindon.Après un mariage raté avec le séducteur Philippe Junot, Caroline épouse Stefano Casiraghi le 29 décembre 1983 mais il meurt à trente ans dans une course de bateau de vitesse en 1990. trois enfants naîtront de cette union : Andrea, Charlotte et Pierre. Enfin, la Princesse convolera le 23 janvier 1999 avec le prince Ernst-August de Hanovre dont elle aura une fille, Alexandra. La vie de Caroline fut fortement marquée par le décès de sa mère qui survient le 14 septembre 1982 car, à partir de cette date, elle devra remplir le rôle de première dame en Principauté. C'est ainsi qu'elle reprend la présidence de la Fondation Princesse Grace de Monaco très active dans le monde de l'enfance.

 

 
La princesse Caroline  © Alain Benainous/Allpix/Photo News
 

En 1985, son amour de la danse la pousse à fonder la Compagnie des ballets de Monte-Carlo. Depuis 1988, elle préside la Fondation Prince Pierre de Monaco et, depuis 1993, l'Association mondiale des amis de l'enfance, fondée par sa mère en 1963. Ambassadrice de bonne volonté de l'Unesco, la Princesse qui s'intéresse de très près à la mode apporte son soutien enthousiaste à la vie culturelle de la principauté. Elle est aujourd'hui une granny comblée depuis la naissance de trois petits-enfants : Alexandre, dit Sasha, et India Casiraghi, et Raphael, fils de sa fille Charlotte.

Rédigé par

Actualités liées