Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 781
A+ A A-

Mathilde, hôtesse pour l'Otan

  • Rédigé par
1 avis
Sharing on Facebook
Mathilde, hôtesse pour l'Otan © Bert Van Den Broucke/Photo News

Á l'occasion du sommet extraordinaire de l'Otan, la reine des Belges a accueilli, au palais de Laeken, Ingrid Stoltenberg épouse du secrétaire général de l'Otan, Amélie Debaudrenghien, compagne du premier ministre Charles Michel, et les conjoints de chefs de gouvernement venus représenter leur pays à Bruxelles.

Outre Emine Erdogan, on pouvait reconnaître Thora Margret Baldvinsdottir, épouse du premier ministre islandais, Desislava Radeva, épouse du président bulgare, ou Mojca Stropnic, épouse du président slovène, pays d'origine de Melania Trump, mais les plus médiatiques étaient sans aucun doute Gauthier Destenay, partenaire du premier ministre luxembourgeois, Xavier Bettel, lâchés par ses homologues, les conjoints de Teresa May et d'Angela Merkel, Brigitte Macron, très photographiée, et bien entendu Melania Trump.

 

 
 © Droits réservés

 

L'épouse du roi Philippe a fait découvrir les serres royales et a ensuite offert un dîner à cette délégation qui avait déjà bénéficié dans la matinée d'une visite au musée Magritte et d'un passage chez Delvaux. Seule Melania Trump n'avait pas rallié la boutique du célèbre maroquinier belge mais on lui pardonnera volontiers puisqu'à la place, elle s'est rendue à l'hôpital des enfants reine Fabiola, une heureuse initiative à mettre sur le compte de la First Lady. Autre geste, la première dame des États-Unis avait revêtu un ensemble beige de la maison Ullens, un clin d'oeil à la créativité de notre pays qui a remporté bien des suffrages.

 

 
 © Photo News

 

Elle sera la seule à se changer pour le soir et la Reine qui s'était déjà longuement entretenue durant l'audience de courtoisie accordée par les souverains au président américain et à sa moitié, continua de plus belle la conversation, ne négligeant pas pour autant la première dame de France dont les premiers pas à l'étranger étaient particulièrement attendus. Dans une mini-jupette Louis Vuitton dont on se lasse déjà, Brigitte Macron s'était offert une petite escapade sur la grand place de Bruxelles, un peu plus tôt dans la journée. Un sans-faute pour la reine Mathilde dont le professionnalisme n'est plus à souligner, version hôtesse d'exception.

 

Rédigé par

Actualités liées

 

Dans la même catégorie