Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Joyeux anniversaire Madame

  • Rédigé par Christophe Vachaudez
1 avis
Sharing on Facebook
Joyeux anniversaire Madame © Droits réservés

Il y a cinq ans déjà, l'annonce fut inattendue et les médias, pourtant à l'affût des moindres faits et gestes de la famille royale, furent pris au dépourvu par la décision de la reine Beatrix d'abdiquer en faveur de son fils aîné, le prince Wilhelm-Alexander, après trente-trois ans de règne.

Alors que certaines monarchies refusent cette pratique, aux Pays-Bas, elle fait partie des habitudes et ne suscite aucun débat. Ainsi la reine Wilhelmine céda le trône à sa fille Juliana le 4 septembre 1948 et cette dernière fit de même le 30 avril 1980 en faveur de la princesse Beatrix, troisième souveraine d'un royaume au féminin. Wilhelm-Alexander sera d'ailleurs le premier roi après quelque 123 ans de monopole...un record ! Lui-même n'a pour l'instant que trois filles...il est donc prévisible que la tradition se poursuive.

 

 
 © Droits réservés

 

Née le 31 janvier 1938, Beatrix revêtit le manteau de pourpre et d'hermine à l'âge de 42 ans, prêtant serment aux côtés du sceptre, de l'orbe et de la couronne, symboles de la charge royale. Les Néerlandais la connaissaient bien et ils s'attendaient à juste titre à un changement de style. La monarchie à bicyclette instaurée par l'anticonformiste reine Juliana allait retrouver un peu de noblesse. Non contente de réintroduire la révérence, Beatrix préfère le traitement de Majesté à celui de Madame, pourtant adopté par sa mère depuis des lustres. Distance et componction s'installeraient-elles au pays des tulipes ? Pas vraiment.

 

 
 © Droits réservés

 

Les craintes seront vite dissipées et c'est une reine souriante et à l'écoûte qui entreprendra les traditionnelles inaugurations et visites dans les provinces nationales. Et voilà Beatrix sillonnant le pays, dans les pas de sa mère, de la Gueldre à la Zélande, de la Frise au Limbourg, sans oublier les territoires lointains de Curaço, Aruba et Saint-Martin sur lesquels elle règne toujours !

Vicomtesse d'Anvers !

Deux fois marquises, sept fois comtesses, une fois vicomtesse, dix fois baronnes et 22 fois dames, la Reine dispose d'une vaste titulature qui avec les villes d'Anvers, de Diest, de Saint-Vith et de Vianden rappellent la main-mise des Orange-Nassau sur les régions limitrophes du royaume actuel, à une époque où l'Europe est plus internationale que jamais.

 

 
 © Droits réservés

 

D'ailleurs, le sang allemand dans les veines de Beatrix avoisine les 90 %, étant elle-même née princesse de Lippe-Biesterfeld par son père, le prince Bernhard. Mais qu'à cela ne tienne, on ne peut trouver de souveraine plus néerlandaise même si, la guerre oblige, elle fréquenta sa première école à Ottawa, où sa mère avait trouvé refuge dés juin 1940. En signe de gratitude, les Canadiens reçoivent toujours une importante cargaison de tulipes à chaque printemps. Le conflit passé, c'est aux Pays-Bas que cette filleule du roi Léopold III continue sa scolarité pour finalement la terminer brillamment à l'Université de Leyde avec un diplôme en Droit obtenu en 1961. Á l'occasion de son jubilé d'argent, elle en deviendra docteur Honoris Causa, un honneur qu'elle vivra comme un très grand moment. En 1948, elle accède au rang de princesse héritière suite à l'abdication de sa grand-mère, la reine Wilhelmine, focalisant toutes les attentions sur sa petite personne (elle a juste dix ans) ! Á 18 ans, celle qui siège au Conseil d'État est une intellectuelle, une jeune fille brillante, déterminée voire un peu têtue.

 

 
 © Droits réservés

 

C'est grâce à cette tenacité qu'elle finit par épouser l'élu de son coeur, un choix contesté par tous puisque ce diplomate allemand, prénommé Claus von Amsberg fit autrefois partie des jeunesse hitlériennes. Des bombes fumigènes sont lancées contre le Carrosse d'Or alors que les insultes pleuvent tout au long de son passage. Beatrix n'en a cure et profite pleinement de ce jour de bonheur. De santé délicate, Claus soutiendra pourtant son épouse avec constance et discrétion jusqu'à sa disparition en 2002.

Sculpteur de talent

Pour l'heure, le couple qui a eu trois enfants (Wilhelm-Alexander en 1967, Johann-Friso, en 1968 et Constantijn en 1969), vit au château de Drakensteyn. Ce n'est que devenue reine qu'il habitera Huis-ten-Bosch, ce palais atypique dont la célèbre Oranjezaal a été décorée par les plus brillants artistes du Siècle d'Or.

 

 
 © Droits réservés

 

La Reine fera également restaurer à grand frais le palais Noordeinde à La Haye qui accueillera ses bureaux...ce que reine veut...! Si elle travaille avec acharnement pour maîtriser ses dossiers aussi bien que ses ministres, son rôle n'en demeure pas moins protocolaire mais son influence considérable a toujours été reconnue par la classe politique. Celle qui a nommé cinq Premiers Ministres a repris son titre de princesse d'Orange-Nassau le 30 avril 2013 et se consacre depuis avec plus de liberté à la lecture mais aussi à la sculpture, l'une de ses passions.

 

 
 © Droits réservés

 

Toujours associée à la vie officielle, elle a cependant plus de temps pour ses huit petits-enfants dont sept petites filles, bon sang ne peut mentir ! Elle profite aussi en toute discrétion de sa résidence toscane et voit plus souvent ses trois soeurs, assurément ses meilleures amies. Cette semaine, la retraitée la plus fameuse du royaume batave a fêté ses 80 ans ! Bon anniversaire Madame ! 

Rédigé par Christophe Vachaudez

Actualités liées

 

Dans la même catégorie