Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Décès mystérieux de Stella Tennant, petite fille des ducs de Devonshire

  • Rédigé par Christophe Vachaudez
1 avis
Sharing on Facebook
Décès mystérieux de Stella Tennant, petite fille des ducs de Devonshire © DR

Mannequin vedette à la silhouette androgyne, celle qui fut la muse de Karl Lagerfeld est morte de cause naturelle dans sa demeure écossaise de Duns, quelques jours après son cinquantième anniversaire. Les funérailles de Stella Tennant qui se sont déroulées dans la plus stricte intimité n'ont pas généré d'autres commentaires et le mystère continue à planer.

Photographiée pour Vogue à 22 ans, elle séduit d'emblée les plus grands couturiers par son chic aristocratique mâtiné d'anticonformisme. Fille cadette de Tobias Tennant, 2e Lord Glenconner et de Lady Emma Cavendish, elle-même fille du 11e duc de Devonshire et de la célèbre Deborah Mitford, Stella défile bientôt pour Dior, Jean-Paul Gaultier, Nicolas Ghesquière, Versace, Alexander McQueen et la maison Chanel qui lui offre un contrat d'exclusivité. Elle apparait dans des campagnes pour Calvin Klein, Hermès, Chaumet ou plus récemment pour Giorgio Armani, photographiée par les plus grands, de Mario Testino à Steven Meisel, de David Sims à Mark Borthwick.

 

Stella Tennant et la duchesse de Devonshire, au château de Chatswort
Stella Tennant avec sa grand-mère la duchesse de Devonshire, devant le château ancestral de Chatswort © DR 

 

En 1998, elle pense arrêter sa carrière alors qu'elle attend son premier enfant, Cecily. Son mariage avec le photographe et ostéopathe David Lasnet le 22 juin 1999 confirme sa décision mais elle continue pourtant à apparaître fréquemment sur les passerelles car l'âge ne semble pas avoir d'emprise sur elle. Marcel, Jasmine et Iris viennent bientôt agrandir la famille qui vit à la campagne, bien loin des objectifs.

 

Stella Tennant posant dans un costume d'époque
© DR 

 

Professionnelle jusqu'au bout des ongles, Stella fait l'unanimité dans la profession et pourtant, sa carrière débuta par le plus grand des hasards car elle n'éprouvait aucun attrait pour cet univers surmédiatisé. En fait, elle pensait se destiner à la sculpture, discipline qu'elle a cependant continué à exercer, travaillant en collaboration avec sa sœur, doreuse, au sein de Tennant & Tennant.

 

Stella Tennant défile au côté de Karl Lagerfeld
© Hobycat/ 0001830/Allpix/Photo News

 

Elle s'engagera aussi auprès de certaines causes qui lui tiennent à cœur comme Global Cool qui, à partir de 2009, sensibilise les Britanniques à l'utilisation modéré de l'énergie. Elle soutiendra aussi Oxfam qui promeut le réemploi dans une société de consommation effrénée dont elle était l'une des spectatrices privilégiées au cœur de ce grand ballet des collections Haute Couture.

Figure de proue de son pays, Stella Tennant défilera lors de la clôture des Jeux Olympiques de 2012, aux côtés de Naomi Campbell et de Kate Moss. Aujourd'hui, le Royaume-Uni pleure une de ses icônes, discrète et omniprésente à la fois.

Rédigé par Christophe Vachaudez

Actualités liées