Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Fastes des prix nobel suédois

  • Rédigé par Super User
0 avis
Sharing on Facebook
Fastes des prix nobel suédois © Droits réservés

Habits, robes longues et diadèmes... le ton est donné pour l'une des journées les plus importantes du calendrier suédois, la remise des prix Nobel dans la grande salle de concerts de la ville de Stockholm.

Les trompettes saluent l'entrée solennelle des membres de la famille royale. La reine Silvia en bleu porte les saphirs Leuchtenberg provenant de l'impératrice Joséphine. La princesse héritière dans une spectaculaire robe vermillon arbore les aiguilles en diamants de son ancêtre et homonyme, la reine Viktoria, née princesse de Bade. Madeleine, en rose, son frère Carl-Philip, la princesse Cristina, soeur du roi, et la comtesse Bettina Bernadotte, complètent le tableau officiel.

 

Le roi Carl-Gustav de Suède entouré de son épouse la reine Silvia et de sa fille, la princesse héritière Viktoria © Droits réservés

 

Tenue le jour anniversaire de la mort du grand scientifique, la remise des prix d'économie, de physique, de médecine, de chimie et de littérature récompensent des personnes de référence honorant leur domaine dans l'esprit de Nobel. L'inventeur de la dynamite légua 32 millions de couronne à l'institution. Un grand dîner de gala a lieu dans le hall bleu de l'hôtel de ville érigé entre 1911 et 1923 avec près de quatre millions de briques. Cette année, les invités ont pu déguster une soupe de chou-fleur au crabe, suivie par du filet de cerf aux petits oignons et pomme purée et en dessert mousse et sorbet au safran et panna cotta. Le jour suivant, les souverains ont offert un autre dîner de gala au palais royal. Seul le prix Nobel de la Paix est décerné à Oslo.

Rédigé par Super User

Actualités liées