Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

La banque privée au service des entrepreneurs

  • Rédigé par Lombard Odier
1 avis
Sharing on Facebook
Yves Dumon, managing director de Lombard Odier en Belgique Yves Dumon, managing director de Lombard Odier en Belgique © DR

Active en Belgique depuis 2004, Lombard Odier veut continuer à se développer dans notre pays. Pour ce faire, elle s'appuie sur trois grands piliers: l'esprit entrepreneurial, la durabilité et la technologie.

Fondée en 1796 à Genève, Lombard Odier est l'une des plus anciennes banques du monde. Sa longévité est du fait de son seul et unique métier : la gestion de patrimoine au service de ses clients comme nous l'explique Yves Dumon, le directeur général de Lombard Odier en Belgique.

 

- Lombard Odier se définit comme une banque privée d'entrepreneurs. Qu'est-ce que cela signifie ?
- L'esprit entrepreneurial est dans notre ADN depuis toujours. Notre chairman en Belgique, Patrick Dequae, est capital partner. Lombard Odier est entièrement détenue par des Associés-Gérants qui sont à la fois propriétaires et dirigeants. Ils continuent ainsi de mettre en œuvre les grands principes d'une entreprise familiale : intégrité, responsabilité et vision à long terme. C'est précisément ce que recherche notre clientèle, essentiellement composée d'entrepreneurs et de familles. Nous parlons le même langage, sommes confrontés aux mêmes défis et opportunités que notre clientèle. Parmi ces grands enjeux, on retrouve évidemment la durabilité.

 

 

- La plupart des banques se déclarent durables. Qu'est-ce qui vous distingue ?
- Tout d'abord nous offrons à tous nos clients la possibilité d'aligner leurs portefeuilles existants aux grands défis de durabilité. Concrètement, cela signifie investir en priorité dans les entreprises qui comprennent les transformations nécessaires à leur modèle d'affaires et qui ont en place un plan d'implémentation. Ensuite, nous proposons des stratégies qui investissent uniquement dans les entreprises qui construisent le modèle économique durable de demain. 

- Quel a été l'impact de la crise du coronavirus ?
- La pandémie a rappelé à l'industrie que la clientèle est au cœur de ses activités. Cela a toujours été notre philosophie : notre Maison n'est pas basée sur les produits, mais sur les services. Ce retour aux fondamentaux s'est avéré nécessaire pour l'industrie, face à l'impossibilité de rendre visite aux clients. Nous avons pu en outre nous appuyer sur notre technologie bancaire, un véritable avantage concurrentiel, qui nous a permis de rester proche de notre clientèle. Enfin, et c'est un élément très important, la demande en stratégies durables a connu une forte accélération.

-Quelle place visez-vous sur le marché belge ?
- Nous voulons être la banque privée de référence pour les entrepreneurs et leurs familles. Pour ce faire, nous allons poursuivre notre développement et visons notamment à nous renforcer au nord du pays.

 

Lombard Odier
Avenue Louise, 81
1000 Bruxelles
www.lombardodier.com
 
Rédigé par Lombard Odier