Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

WoWo Community : partager ses erreurs pour se développer

  • Rédigé par Florence Thibaut
1 avis
Sharing on Facebook
Une des rencontres de la WoWo Community Une des rencontres de la WoWo Community © DR/WoWo Community

Se rencontrer entre entrepreneuses, échanger autour des challenges quotidiens et développer ses compétences, tels sont les moteurs du cercle féminin WoWo Community. Dès ce 10 septembre, la communauté lance un challenge en ligne ouvert à tous pour apprendre d'erreurs passées. Cinq femmes partagent cinq problématiques.

Repris par l'énergique Florence Blaimont en 2015, le cercle de développement professionnel et personnel WoWo Community fédère aujourd'hui 300 membres. « Notre objectif central est de les aider à développer leur potentiel et devenir la meilleure version d'elles-mêmes, explique la directrice. Le nom WoWo pour Wonderful Woman, sonne comme un cri de guerre. Nous sommes une tribu ».

 

© DR/WoWo Community

 

Centré sur le partage d'expériences, la bienveillance et le leadership positif, le cercle lance un challenge collectif, ouvert et gratuit du 10 au 17 septembre. Cinq femmes issues de différents secteurs partageront cinq erreurs qui les ont fait réfléchir et grandir dans leur parcours. Chaque jour, les participantes recevront des pistes de solution. A la communauté de trouver d'en trouver d'autres et d'identifier des pistes de réflexion. L'an passé, elles étaient 657 à se lancer.

Le syndrome de la super woman

Première à ouvrir le challenge, Stéphanie Poumay, directrice et fondatrice de l'ASBL de coopération au développement Indah, a identifié le biais de tout vouloir tout faire toute seule. « C'est un travers féminin classique qui conduit à l'épuisement. Il est essentiel d'identifier la où on est la meilleure et déléguer le reste, conseille, Florence Blaimont. Nous avons choisi cinq erreurs qui limitent temps et argent et peuvent avoir tant des conséquences privées que professionnelles ».

 

 

Au programme des prochains jours :

Jeudi 10 : Travailler seule
Vendredi 11 : Etre amoureuse de ses services ou produits
Lundi 14 : Facturer à l'heure
Mardi 15 : Détester la vente
Mercredi 16 : Attendre que tout soit parfait

Autre temps fort de l'année, le 25 septembre, le cercle organise une WoWo Academy. Lors de la journée « Transforme ta vie », les participantes pourront glaner inspiration et idées pratiques. Marc Vossen, Catherine Testa et Isabelle Wats viendront notamment donner des conférences.

Pour s'inscrire, c'est ici !

 

www.facebook.com/wonderfulwomenwowo
 
www.wowocommunity.com

 

Rédigé par Florence Thibaut