Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Et Framboise créa The Club...

  • Rédigé par Paul Grosjean
3 avis
Sharing on Facebook
Framboise Garnier-Boulez n'a pas peur de parler du luxe... Framboise Garnier-Boulez n'a pas peur de parler du luxe... © DR

Le marché des cercles privés à Bruxelles et alentours était plutôt à la baisse ces derniers temps. Il faut dire que la crise en a mis quelques uns en veilleuse ou a carrément eu la peau du Cercle de Lorraine. Heureusement, il subsiste quelques pépites de tout bord : Cercle Gaulois, Cercle du Parc, Royal Léopold Club, Château Sainte-Anne, B19 Brussels, Beabee,... Ceci dit, et c'est suffisamment rare pour être souligné, un nouveau cercle est apparu récemment. Il s'agit de The Club initié par Framboise Garnier-Boulez. Le pari de cette Franco-Belge est audacieux : réunir les amoureux du luxe à travers des "Legendary Moments". Par les temps qui courent, ce concept est politiquement très incorrect mais tellement bon...

Nièce du célèbre compositeur et chef d'orchestrestre français Pierre Boulez, Framboise Garnier-Boulez est, au départ, une pure Parisienne. Malgré ses ascendances culturelles, elle est surtout passionnée par la course automobile. À tel point qu'elle y consacra 7 longues années de sa vie. De retour aux affaires, elle travailla notamment pour Axa Assistance. Puis, elle eut la bonne idée, comme beaucoup de ses compatriotes, d'émigrer vers la capitale belge. C'est ainsi qu'elle devint la directrice de Christofle Belgique. Elle fut par ailleurs chargée de mission pour la FEBIAC.

 

Framboise Garnier-Boulez, fondatrice de The Club
© Laetizia Bazzoni

 

The Club trouve précisément son origine dans une étude réalisée en 2020 par la FEBIAC. « Il s'agit d'une initiative unique en Belgique, me précise Framboise Garnier-Boulez. The Club, c'est une communauté du luxe, autour du luxe et avec un cœur qui bat pour l'automobile d'exception. Notre ambition est de réunir nos membres au travers de moments privilégiés, que seules les maisons prestigieuses peuvent générer ». Parmi les premiers partenaires, on peut déjà citer Bentley, Bugatti, Porsche, Lamborghini, Dior, Hall of Time, LVMH,... D'une manière générale, toutes les entreprises qui s'adressent aux amateurs de ce secteur du luxe peuvent être intéressées : mode, bijouterie, accessoires, horlogerie, voyages, restauration, hotellerie, immobilier, finance, fiscalité,...

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par The Luxury Club (@theclub.2021)

 

Les membres, hommes et femmes, paieront une cotisation qui se situera entre 750 euros et 1.250 euros, soit un montant relativement raisonnable. Evidemment, tous les moments légendaires seront payants. Il n'y aura pas un lieu comme dans tous les cercles classiques mais mille lieux à découvrir : dîners privés dans des endroits magiques, visites intimes dans les ateliers des grandes Maisons, avant-première exclusives,... Réunis autour d'une plateforme digitale qui offrira moult contenus lifestyle, les membres du réseau bénéficieront d'avantage exceptionnels. Il ne tient qu'à vous d'en profiter...

 


Newsletter Lobby du 14 mai 2021, rédigée par Paul Grosjean, rédacteur en chef de Lobby. Retrouvez Lobby, la revue des cercles du pouvoir, ici
Rédigé par Paul Grosjean

Actualités liées