Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Il y a trois ans, nous rencontrions Mathieu de Lophem alors qu'il venait de prendre les rênes d'une start-up inconnue chez nous : Deliveroo. Depuis, les livreurs au kangourou font partie du paysage urbain partout en Belgique.

Alors que les livreurs de la désormais bien connue start-up de livraison de repas à la demande ont décidé de manifester ce soir contre l'évolution de leurs conditions de travail, Deliveroo a déjà réagi à l'une de leurs revendications : celle qui concernait l'assurance des livreurs au statut d'indépendant. En partenariat avec Qover, Deliveroo lance la première assurance accident complémentaire dans le secteur de l'économie digitale belge.

Depuis le début de l'année, Eventail.be se tourne, avec beaucoup d'enthousiasme, vers de nouveaux entrepreneurs qui ont envie de faire bouger les choses. Mais Eventail.be se penche également sur les nouvelles pratiques entrepreneuriales. Cette semaine, Mathieu de Lophem, tout neuf Directeur général de Deliveroo Belgique, nous parle d'une autre façon d'entreprendre : "l'intrapreneuriat".