Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Le livre de Gloria

  • Rédigé par Christophe Vachaudez
0 avis
Sharing on Facebook
Le livre de Gloria © Todd Eberlé

Celle que Vanity Fair a surnommée en 1985 princesse TNT pour son caractère explosif se fend d'un livre abondamment illustré, l'occasion pour elle de revenir sur une vie foisonnante, riche en moments forts.

Alors qu'elle grandit entre le Togo et la Somalie dans une famille noble mais désargentée, elle peut s'enorgueillir du prédicat d'altesse illustrissime mais doit finalement travailler comme serveuse dans un établissement de Saint-Moritz. Quand elle épouse, le 30 mai 1980, le prince Johannes de Tour et Taxis, de 35 ans son aîné, Gloria von Schönburg-Glauchau entre de plein pied dans un univers irréel, partageant des années émaillées de fêtes et de voyages idylliques, entre le Brésil, Londres, Paris, New York, Saint-Moritz, la Côte d'azur et l'immense palais de Ratisbonne, en Bavière, réputé pour être plus grand que Buckingham Palace.

A la mort de son époux, sa vie change du tout au tout et Gloria se mue en femmes d'affaires avisées afin de préserver l'héritage de ses trois enfants, les princesses Marie-Thérèse et Elisabeth, nées respectivement en 1980 et 1982, et le prince Albert qui voit le jour en 1983. Elle remise sa Harley-Davidson, escorte les malades à Lourdes et affirme sa foi. Habillée par les grands couturiers, elle approfondit ses intérêts pour l'art contemporain, initiés par son défunt mari qui lui fait rencontrer Andy Warhol, Jeff Koons ou Keith Haring.

 

Todd-Eberle

 

De nos jours, l'intérieur du palais, tout en contrastes, reflète cette passion immortalisée dans l'ouvrage par le photographe Todd Eberlé.

 

 

 

Rédigé par Christophe Vachaudez

Dans la même catégorie