Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Dans la Cour des Grands : Des larmes britanniques ... aux sourires grand-ducaux !

  • Rédigé par Thomas de Bergeyck
1 avis
Sharing on Facebook
Dans la Cour des Grands : Des larmes britanniques ... aux sourires grand-ducaux ! © Cour grand-ducale

Ainsi va la vie : le monde bascule en permanence de la joie a la tristesse, de l'amertume à la réjouissance. Vendredi dernier, le Royaume-Uni pleurait son prince consort. Philip d'Edimbourg aura servi la cause de son épouse durant près de sept décennies. La mort l'a rattrapé, à deux mois de son centenaire. Mais avec vous, j'avais plutôt envie d'afficher des sourires. Car l'heureuse nouvelle, elle, est venue du Grand-Duché où le prince Louis, troisième enfant des souverains a annoncé ses fiançailles ! Papa à 19 ans, il avait renoncé à ses droits au trône pour se marier une première fois. Mais la vie est un éternel recommencement. Et la dynastie de Nassau prouve, une fois de plus, qu'elle est en phase avec son époque.

L'heureuse élue est brune comme le Prince est blond. Une silhouette sylphide, un sourire éclatant mais encore un peu retenu. Elle s'appelle Scarlett-Lauren Sirgue, et fêtera ses 30 ans cet été. Avocate, elle travaille avec son frère et sa sœur dans le cabinet familial spécialisé, justement, en droit de la famille et résolution des conflits à l'amiable. Louis est un de ses collègues. Après avoir œuvré pour la dyslexie, dont il souffre lui-même, depuis un an il est médiateur au sein du cabinet de sa future princesse, SIBE Médiation. Evidemment, les proches du couple n'ignoraient rien de cette idylle et d'ailleurs, le couple n'hésitait pas à apparaître ensemble dans les dîners mondains parisiens qu'ils fréquentaient avant la crise sanitaire.

 

Message de Leurs Altesses Royales le Grand-Duc et la Grand-Duchesse Nous avons la très grande joie d’annoncer les...

Publiée par Cour Grand-Ducale sur Mardi 6 avril 2021

 

Le momentum est des plus parfaits : le Luxembourg sort d'une crise interne, attisée par un rapport sur le fonctionnement de la Maison grand-ducale et la gestion des biens. Par ailleurs, l'ex-épouse de Louis, Tessy de Nassau a de son côté annoncé ses fiançailles en janvier avec un homme d'affaires helvétique, Frank Floessel. Le couple attend d'ailleurs un heureux événement.

 

Photo du mariage du prince Louis de Luxembourg et de Tessy Anthony
© DR 

 

Louis, 34 ans, va donc, par son prochain mariage, faire à nouveau souffler un vent de glamour et de rêve dont nos monarchies ont été tant privées ces derniers mois. Et le casting est parfait : Scarlett-Lauren est fille d'avocats. C'est donc tout naturellement que la jeune fille s'est destinée à une carrière au barreau. Mais sa vie est également faite de passions, précise le communiqué du Palais grand-ducal : passion pour la couture et la création, comme sa grand-mère. Amour pour le cinéma ou encore la musique, Chopin ou Nina Simone.

 

Le prince Louis de Luxembourg et ses deux fils : les princes Gabriel et Noah de Nassau
© DR 

 

En épousant Louis, c'est toute une famille qui devient sienne : car il a déjà deux petits princes, Gabriel et Noah, nés de sa première union avec Tessy. On se souvient qu'il fut papa ... à 19 ans, avant même l'échange des consentements. Une grande modernité de style pour la famille qui n'avait pas forcément été habituée à telle situation. Tout de même : Louis doit renoncer à ses droits au trône. Il reste « Altesse royale », et prend le simple nom de Nassau. Tessy, fille de couvreur grand-ducal est soldate. À l'époque, elle était même la seule femme de son contingent au sein de l'Otan en ex-Yougoslavie. Il y aura ensuite la séparation, suivie du divorce en 2019.

Mais la page est tournée, et récemment encore, sur l'antenne de Bel RTL, Tessy nous confiait son bonheur de maman, et la fierté qui était la sienne d'avoir fait deux si beaux enfants avec Louis, un papa parfait. La roue tourne, et c'est tout un pays qui va en profiter !


Le logo de Place Royal, l'émission gotha de Thomas de Bergeyck

Tous les samedi, de 18 à 18h30, sur Bel RTL, Thomas de Bergeyck vous propose de pousser les portes des palais pour évoquer la vie des monarchies et revient sur tout ce qu'il faut savoir sur l'actualité des têtes couronnées.
www.facebook.com/PlaceRoyale

 

Rédigé par Thomas de Bergeyck

Actualités liées

 

Dans la même catégorie