Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Les jumeaux au palais

  • Rédigé par Christophe Vachaudez
0 avis
Sharing on Facebook
Les jumeaux au palais © DR

Après avoir sacrifié à la traditionnelle photo officielle à l'hôpital Princesse Grace, le prince Albert a eu la joie de pouvoir conduire lui-même son épouse et ses deux enfants au palais où une nursery attendait les nouveaux-nés.

Voilà décidément un cadeau de choix pour le souverain du Rocher qui ne cache pas sa joie d'avoir un héritier. Le petit prince a été baptisé Jacques Honoré Rainier, un prénom qui peut surprendre au premier abord mais qui se retrouve dans la généalogie des Grimaldi en la personne de Jacques de Goyon Matignon (1689-1751), cinquième prince de Monaco, duc de Valentinois et pair de France. Rainier rend hommage au père d'Albert II et Honoré renvoie à de nombreux souverains monégasques. Ne l'oublions pas, le joli poupon a une soeur prénommée Gabriella Thérèse Marie, un prénom bien moins courant. Si le jeune prince a reçu le titre de Marquis des Baux, un apanage réservé à l'aîné des enfants depuis le traité de Péronne, signé en 1641, la princesse est devenue comtesse de Carladès, une terre auvergnate offerte en 1643 par Louis XIII au prince Honoré II pour le remercier de son soutien indéfectible. Maman à 36 ans, Charlène rayonne, attentive aux moindres gestes de ces jumeaux si attendus. Les deux enfants seront présentés aux Monégasques lors d'une cérémonie assortie d'un jour férié prévue le 7 janvier !

Rédigé par Christophe Vachaudez

Dans la même catégorie