Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 781
A+ A A-

De Sainte-Gudule à Tomorrowland

  • Rédigé par
1 avis
Sharing on Facebook
De Sainte-Gudule à Tomorrowland © Pool / Danny Gys - Reporters/Photo News

Pas de pluie, une princesse Astrid avec des béquilles, une incursion royale à Tommorowland et une princesse Elisabeth en beauté, voilà sans doute quelques particularités de l'édition 2017 de la fête nationale.

Comme chaque année, un concert au Palais des Beaux-Arts et un grand bal populaire à la place du Jeu de Balle marquèrent le début des festivités, la veille du grand jour. Le 21 juillet, le Roi, la Reine et leurs enfants se sont rendus à la cathédrale pour le traditionnel Te Deum pendant que le prince Laurent et la princesse Claire étaient à Wavre et que le prince Lorenz et la princesse Astrid qui souffrirait d'une fracture au talon ralliaient Louvain.

 

 
© Pool / Danny Gys - Reporters/Photo News 

 

Tous se retrouvèrent pour le défilé militaire organisé de la place des palais qui se déroula sans fausses notes, le tout sous haute sécurité. Tenue fuchsia pour la soeur du Roi, à dominante corail pour la princesse Claire, et un ensemble fleuri signé Edouard Vermeulen pour la reine Mathilde, une façon de mettre à l'honneur le couturier belge fraîchement anobli. En effet, comme son confrère Dries van Noten, il peut désormais porter à titre personnel, le titre de baron. Mais c'est la princesse Elisabeth qui a attiré tous des regards. En effet, l'héritière du trône grandit et s'épanouit au fil des mois comme la presse se plait à le souligner.

 

 
 
 © Didier Lebrun/Photo News 

Toutefois, la surprise est assurément venue du couple royal qui s'est octroyé un passage inattendu à Tommorowland, saluant la foule compacte depuis l'une des plus hautes passerelles du site. Au programme : séance de photos, rencontre avec les DJ et les organisateurs de ce festival de musique électronique mondialement connu accueilli à Boom dans le domaine provincial De Schorre.

 

 
© Pool / Danny Gys - Reporters/Photo News 

 

Le soir, les souverains, le prince Lorenz, Laurent et Claire se mêlèrent à la foule qui avait envahi les allées du parc royal. Un feu d'artifices couronna ce jour bien particulier qui, une fois n'est pas coutume, ne fut pas arrosé par la sempiternelle drache nationale !

Rédigé par

Actualités liées

 

Dans la même catégorie