Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Les arcades équivoques

  • Rédigé par Rédaction
2 avis
Sharing on Facebook
Les arcades équivoques © DR

Confidences baroques d'une Reine en exil...

Le soir du 12 février 1679 c'est la cohue au théâtre du Collegio Clementino pour la première de "Gli Equivoci nel sembiante " d'Alessando Scarlatti, l'opéra interdit dont tout le monde parle à Rome. Grande protectrice des arts et férue de musique, la sulfureuse Reine Christine a pris sous son aile Guiseppe Fede, l'un des meilleurs chanteurs de la Chapelle Sixtine. Grâce à elle il triomphe sur scène dans le rôle principal s'attirant ainsi les foudres du Pape.

Quelques jours après le scandale des ces représentations , Guiseppe est convoqué par la Reine au Palais Riario car cette dernière souhaite réentendre en privé certains des airs qui on fait le succès de l'opéra. La voix du castrat s'élève dans les salons du palais et, de souvenirs en confidences, Christine de Suède se raconte le temps d'une soirée musicale au coeur de la cité éternelle.

Distribution
La Reine Christine de Suède : Ingrid Heiderscheidt
Giuseppe Fede : Dominique Corbiau, contre-ténor

Conception, écriture et mise en scène : Dominique Corbiau
Costumes et decors : L'Atelier éphémère Martial
de Selva
Maquillages: Nunzia Incoronato
Lumières : Gilles Brulard
Son : Bastien Gilson
Accompagnement musical par "La Camerata Sferica"

 

 

-Le 11 janvier 2020 à 20h30 au WHalll-Centre Culturel de Woluwe St Pierre
-Le 17 janvier 2020 à 20h30 au Centre Culturel d'Ottignies
-Le 30 janvier 2020 à 20h15 au Centre Culturel d'Uccle

Pour plus d'informations :
http://www.dominiquecorbiau.com/les-arcades-equivoques/

Informations supplémentaires

  • Du: samedi, 11 janvier 2020
  • Au: jeudi, 30 janvier 2020
  • Location: Belgique
Rédigé par Rédaction

Actualités liées

 

Dans la même catégorie