Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

C'est devenu une habitude dans les musées : inviter un artiste contemporain pour "réveil-ler" les collections permanentes. Guimet n'échappe pas à la règle, avec une carte blanche à Daniel Arsham, dont le travail explore la statuaire au fil de l'histoire de l'art.

Sa mort brutale, dans un accident à Londres en 2016, avait consterné ses proches. Car Marion Lambert était une femme séduisante, à la gaieté communicative et au goût très sûr.

Petit à petit, les concerts peuvent reprendre, et c'est une excellente nouvelle. En comité restreint, certes, mais cela convient ample-ment au folk de Charlie Cunningham, dont le jeu de guitare subtil et la voix gracieuse trouvent toute leur dimension, leur beauté et leur poésie dans ces configurations scéniques, favorables à l'intime et aux rêveries.

La programmation de Flagey fait le bonheur des mélomanes exigeants. On ne manquera pas le récital Beethoven que Boris Giltburg donne le 24 de ce mois : trois Sonates, dont l'immense Hammerklavier, ainsi que l'ultime chef-d'œuvre n°32 opus 111.

Comment se débarrasser de son épouse alors qu'on en aime une autre ? En l'élimi-nant. Et le meilleur assassin, ne serait-ce pas sa maîtresse ? C'est ce dont est convaincu un homme infidèle qui n'avait pas prévu que les deux femmes se lient d'amitié.

Depuis six ans, l'après-midi sur France Inter, Fabrice Drouelle anime Affaires sensibles : il revient, de son timbre de voix si particulier, sur un événement, un fait divers ou un personnage, ancien ou récent, français ou international, qui a fait la une de l'actualité.

Qu'est-ce qu'être père ? C'est la question que pose Le Champ de bataille, roman du jour-naliste de la RTBF Jérôme Colin adapté par Denis Laujol. Un quadragénaire, dont le couple bat de l'aile et dont le fils de quinze ans devient un vrai ado, s'est réfugié dans les toi-lettes pour tenter d'y voir clair.

Une épidémie mortelle se répand, due à un biocarburant qui a remplacé le pétrole. La jus-tice a condamné à la perpétuité son inventeur qui, contre l'évidence, prétend être victime d'une cabale. Il clame son innocence à la jour-naliste télé venue l'interviewer dans sa cellule.

Phèdre n'a pas d'âge. Chez Euripide, la fille de Minos et de Pasiphaé, femme de Thésée, tombe amoureuse de son beau-fils Hippolyte qui la rejette. Elle l'accuse alors de viol, puis se pend.

Le 30 septembre 1791, dans une petite salle des faubourgs de Vienne, est créée La Flûte enchantée, l'ultime opéra de Mozart qui mour-ra deux mois plus tard, à trente-cinq ans.